Race
Les Films Séville / EOne Entertainment

Réalisateur: Stephen Hopkins
Année: 2016
Classification: G
Durée: 134 minutes
Ratio: 2.35:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51), Français (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres: 20
Nombre de disques: 1 (DVD-9)
Code barres (CUP): 774212111310

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Gignac
30 mai 2016

Histoire vraie plus grande que nature, "Race" inspire courage malgré son traitement conventionnel et classique.

Jesse Owens (Stephan James) n'a pas seulement combattu le racisme aux États-Unis. Le célèbre coureur noir a participé aux Jeux olympiques de Berlin en 1936, à une époque l'Allemagne préparait une épuration ethnique qui allait mener à la Seconde Guerre mondiale.

"Race" a tout du biopic académique sur un homme qui multiplie les efforts pour faire sa place dans un monde qui se sent supérieur à lui. Le scénario très fourni intègre ces questions racistes (couleur de la peau, origines et religion) en jouant à la fois dans la sphère privée (les amours, les relations avec l'entraîneur blanc) que politique (faut-il faire ces jeux en sachant ce que prépare les Nazis?). Bien que le récit ne réserve aucune surprise et qu'il ne soit pas toujours très subtil, la mécanique est bien huilée. La mise en scène solide de Stephen Hopkins ne manque pas de grandeur et l'interprétation d'ensemble (de Stephan James, mais également de Jason Sudeikis, Jeremy Irons et William Hurt) s'avère en tout point convaincante.

La musique pompeuse demeure tout de même mélodique et plutôt agréable à écouter. Les pistes sonores anglophones et francophones en Dolby Digital 5.1 sont généralement animées, faisant ressortir des enceintes des bruits de cris et d'applaudissements, de vent, de pluie et même d'explosions. Les voix sont audibles, le doublage dans la langue de Molière est acceptable et il y a de très visibles sous-titres blancs en cas de nécessité. Les images un peu sombres sont ornées de teintes extrêmement détaillées, d'une riche palette de couleurs et de contrastes impressionnants.

La pochette assez attendue présente notre héros qui coure devant une foule médusée et un drapeau nazi. Le menu principal du disque est similaire. Il est statique, bercé par une mélodie entraînante. Aucun supplément ne se trouve sur ce disque, ce qui est dommage.

"Race" est un film bien intentionné qui rappelle une importante page d'histoire. Le traitement typé est loin d'être nouveau (pensons seulement à tous les 42 de ce monde), sauf que son efficacité est indéniable.


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments-
Vidéo8
Audio8