The Awful Truth
Columbia TriStar Home Entertainment

Réalisateur: Leo McCarey
Année: 1937
Classification: NR
Durée: 91 minutes
Ratio: 1.33:1 (4:3)
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (?)
Sous-titres: Anglais, Français, Portugais, Espagnol, Japonais
Nombre de chapitres: 28
Nombre de disques: 1 (DVD-5)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Martin Albert
22 février 2003

"The Awful Truth" raconte l'histoire du couple Warriner qui se divorce. Tout laissait croire que Jerry (Cary Grant) avait une aventure au lieu d'être allé en Floride pour son travail et que Lucy (Irene Dunne) en avait une avec son soi-disant professeur de voix. La cour leur accorde le divorce, mais les papiers ne seront pas officiels avant 90 jours. Pendant ce temps, Lucy et Jerry sortent avec d'autres personnes et laissent croire à l'autre que tout va pour le mieux.

Il y a une chose qui est comique en partant dans ce cas de divorce. C'est qu'ils ont la garde partagée de leur chien, "Mr. Smith". Le juge a dit que le chien restera chez la personne à qui il ira directement. Lucy attire le chien avec un jouet pour gagner son point. Donc, c'est Jerry qui devra se déplacer pour voir le chien. Il ne se gênera pas pour y aller lorsque Lucy reçoit son amoureux! Ils se font des mauvais coups mutuellement pour ruiner le futur mariage de l'autre. Jerry sort avec la très sociale Barbara Vance (Molly Lamont), tandis que Lucy sort avec le millionnaire du pétrole, fils à maman, Daniel Leeson (Ralph Bellamy). Jerry fait facilement déguerpir Leeson alors que Lucy prend le rôle de la sœur flyée (et scandaleuse) de Jerry lorsqu'il rend visite à sa future!

Âgé d'à peine trente ans, le légendaire Cary Grant était déjà un excellent acteur. Dans son trentième et quelques films (d'une carrière d'à peu près cent films!), il nous faire rire par ses faces et son humour naturel. Irene Dunne, que je ne connaissais pas, est assez bonne pour faire passer son rôle de façon crédible. Lorsqu'elle se fait niaiser par Jerry, son visage est vraiment celui d'une personne qui se demande si elle vient de se faire avoir quelque part. Le scénario du film est intéressant malgré quelques lacunes dans le dialogue de couple (c'est la vraie vie cela!) dont les actions sans explication qui sont, en fait, la base des malentendus qui ont causé le divorce… donc l'histoire du film… donc des lacunes nécessaires! Beaucoup de scènes semblent improvisées et montrent le talent de "slapstick" des deux acteurs.

Le scénario de ce film est un basé sur la pièce de théâtre du même nom par Arthur Richman en 1921 mettant en vedette Ina Claire. Cette pièce fut produite en film deux fois avec cette version, soit en 1925 (film muet) avec Agnes Ayres et Warner Baxter et en 1929 avec Ina Claire et Henry Daniell. De plus, un remake a été faire en 1953 sous le nom Let's Do It Again avec les acteurs Jane Wyman et Ray Milland.

Le DVD s'ouvre sur un menu statique et sans intérêt. L'image de la présentation principale contient beaucoup de statique de fond, de petits points blancs en plus de quelques petites lignes verticales blanches qui s'oublient rapidement lorsque nous visionnons le film. La piste sonore est bien ordinaire. Comme suppléments, nous retrouvons seulement les bandes-annonces des films Born Yesterday, It Happened One Night et His Girl Friday.

J'ai bien aimé "The Awful Truth" et je ne crois pas que les fans de Cary Grant seront déçus. Le DVD est un peu vide sur le contenu, mais vous ne voulez sûrement pas manquer le numéro 68 sur la liste des plus grandes comédies selon l'American Films Institute, tout juste entre Mrs. Doubtfire et Bananas de Woody Allen et surtout qu'il a été nominé pour cinq Oscars dont meilleur film et meilleur réalisateur.


Cotes

Film7
Menu1
Suppléments1
Vidéo6
Audio6