24
Season One
20th Century Fox Home Entertainment

Créateurs: Robert Cochran, Joel Surnow
Année: 2001
Classification: NR
Durée: 1152 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 24
Nombre de disques: 6 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Martin Albert
19 septembre 2002

24 heures dans la vie de Jack Bauer, un agent du CTU (une organisation d'agent élite du CIA), voilà un résumé assez simple de cette série. Mais c'est beaucoup plus que ça. Il a une mauvaise journée : Il doit tout d'abord arrêter une conspiration d'assassinat contre David Palmer, un énormément populaire sénateur noir nominé à la présidence (dont le suspect se trouve dans ses rangs, mais qui). Il doit aussi essayer de retrouver sa fille adolescente qui s'est enfuie de la maison, mais aussi sa femme (avec qui ça ne fonctionne pas comme sur des roulettes) qui est partie à sa recherche. Quatre ou cinq histoires différentes se passent dans la série.

Revenons à la conspiration. Jack sait que c'est dans les rangs gouvernementaux que l'ennemi se trouve… mais Jack est considéré l'ennemi de plusieurs des agents fédéraux car il a dénoncé des agents qui étaient pas mal croches. Mais les autres histoires qui semblaient n'avoir aucun lien avec l'histoire principale commencent à se rattacher. Par exemple, la fille de Jack qui s'est sauvée, se tient avec des gens de party qui font en réalité partie de la conspiration d'assassinat! Jack sait plus quoi penser et doute de la loyauté de son patron George Mason. Ce n'était pas assez sur le dos de Jack que son ex-blonde et confrère de travail, Nina Myers, vient foutre le bordel dans sa vie. Mais ce n'est pas seulement Jack qui a des problèmes, le sénateur Palmer aussi. Des gens font du chantage à propos de son film et les indices pointe en toute évidence vers lui. Mais dans tout cela, nous savons des choses que les personnages ne savent pas.

La série se divise en vingt-quatre épisodes d'une heure (moins les annonces) et se passe en temps réel. Si l'émission s'en va deux minutes en pause publicitaire, l'horloge marque deux minutes de plus. Durant une pause en voiture à un feu rouge, bien des choses ont le temps de se passer. Quand il n'a vraiment rien qui se passe avec un personnage, l'écran se divise en plusieurs partie pour montrer ce qui se passe avec les autres personnages durant ce temps là. Les scénaristes ont réussi à nous faire garder toute notre attention sur l'histoire afin de rien manqué qui pourrait être important.

Ma femme a "trippé" sur la série. Elle a délaissé ses tâches à la maison, ses tâches parentales, son sommeil, juste pour savoir la suite. Elle écoutait un DVD à chaque soir et se retenait à deux mains pour ne pas mettre le suivant. Juste la première journée (lire nuit), elle a passé deux DVD de suite et s'est couchée à 4h00 du matin! Elle dit que c'est comme un livre de Robert Lundum. Tout y est décrit et il n'y a pas une seconde de perdue.

Ma belle-sœur a essayé de suivre la série à la télévision. Elle a attrapé les deux premiers épisodes (12h00am à 2h00am dans la série) et a manqué le troisième… il s'était passé tellement de retournements qu'elle n'y comprenait plus rien rendu au quatrième épisode. Il faut vraiment tout suivre de la série. L'action est tellement comprimée dans le temps que nous ne pouvons même pas faire d'avance rapide. Le gars monte un escalier et il se passe quelque chose qui a un impact sur l'histoire. Ceux qui écoutaient la série à la télévision devaient s'équiper d'un moyen d'enregistrer pour ne rien manquer. Le format DVD est parfait pour ce genre de série.

Les accolades sont nombreuses. L'émission est en nomination pour DIX Emmy Awards dont deux fois dans la même catégorie dont meilleur acteur dans une série dramatique pour Kiefer Sutherland qui est excellent dans son rôle. Ce n'est plus le Kiefer que l'on connaissait! Cette série à réussi à étirer le suspense sur 24 heures alors que bien des films ont de la misère à nous tenir sur le qui-vive pendant deux heures! Un gros bravo.

Le DVD a un moins gros bravo mais vu le peu de temps passé entre la fin de la série et la sortie du DVD, je trouve que c'est bien. Un gros plus du DVD est qu'il est présenté en panoramique anamorphique avec une qualité d'images très satisfaisante. Le son quant à lui est tout aussi satisfaisant, malgré qu'une ambiophonie plus étendue aurait été fort apprécie.

Les extras se retrouvent sur le dernier disque. Il y a une introduction par Kiefer Sutherland à la série et une fin différente (J'ai mieux aimé l'originale même si elle est choquante) qui est, en option, commentée par le producteur exécutif Joel Surnow. Il aurait été intéressant d'avoir une piste de commentaires de 24 heures! La rumeur veut que le coffret de la seconde saison contienne des extras plus nombreux à propos des deux premières saisons.

Sortir ce coffret de DVD juste avant le début de la seconde saison de "24" (le 29 octobre 2002) est une excellente idée. Ça permet à ceux qui ont marqué le bateau de se reprendre et ça attire de nouveaux téléspectateurs par le bouche à oreille.


Cotes

Série8
Menu1
Suppléments3
Vidéo7
Audio7