Adam-12
Season Three
Shout! Factory

Réalisateur: Jack Webb
Année: 1970-1971
Classification: NR
Durée: 600 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (Mono)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9)
Code barres (CUP): 826663112559

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
25 octobre 2009

Avant toutes ces émission de procédures judiciaires (les C.S.I., Hill Street Blues, Miami Vice, C.H.i.P.s., Homicide: Life on the Street, Law & Order et NYPD Blue de ce monde), il y avait deux patrouilleurs dans la voiture Adam-12 qui vous donnaient un aperçu de leur travail quotidien, avec un niveau de détail très près de la réalité, romancé par des histoires/problèmes de gars avec les autres membres de la station. Pete Malloy (Martin Milner) et Jim Reed (Kent McCord) nous arrivent dans une troisième saison (la seconde offerte par Shout! Factory - Merci!) dont les 26 épisodes sont tous aussi passionnants que ceux des saisons précédentes.

À travers de nouvelles aventures "où les noms ont été changés pour protéger les innocents" (nouvelles parce que je ne les avais jamais vues!), nos deux policiers enquêtent au travers de leur travail quotidien sur des prêteurs sur gages, un jeune voleur de sacoches, des voleuses sexy de voitures sur le pouce (oh non... ils ont volé une Chevelle), un poseur de bombe, un pyromane, des gans de rues et recherchent un homme qui peut aider à prouver l'innocence d'un des leurs. Ils ont affaire aussi à des gens qui s'amusent avec de la dynamite, un chauffeur saoul (et nu), un astrologue (et criminel), de faux réparateurs de maison, des gens avec un argument qui a tourné à la violence, un agent d'artiste assez croche, des militants, de la violence conjugale qui met en danger un enfant, des voleurs de presse d'impression (hein!), un voleur de coffres-forts qui ne laisse aucune trace et aident une mère dont l'enfant n'est pas revenu de l'école, même que Reed va accoucher une femme. Il y a aussi un épisode où Malloy raconte l'histoire d'un confrère de travail (joué par Mark Goddard!) tué en service, un épisode des fêtes où nos agents ont plutôt un quart de travail difficile au lieu d'être festifs et une journée avec Reed au volant (parce que Malloy n'a pas renouvelé son permis de conduire!). Au travers de tout cela, les deux agents font des discours à des contrevenants sur la bonne chose à faire (comme quand il entre dans un appartement avec des poteux).

La conclusion de certains épisodes peut être devinée facilement, alors que d'autres épisodes ne jouent pas du tout dans le sens que même les officiers croyaient (par exemple l'épisode "Internal Affairs Division"). J'ai bien apprécié de voir quelques visages connus au cours des épisodes comme victimes ou criminels tels que ceux de Jodie Foster, Butch Patrick, Marco Lopez, Gary Crosby, Shelley Berman, Ellen Corby, Tim Donnelly, Francine York, Kenneth Tobey, Mantan Moreland, Charles McGraw et Keye Luke (Oui monsieur!!).

Les quatre disques de cette saison de "Adam-12" sont dénudés de suppléments, ce qui est décevant comparativement au sérieux départ que la série a eu lors de son transfert chez Shout! Factory (nous avions même des pistes de commentaires de vrais officiers!). Ce sera donc pour une prochaine fois, je l'espère. Cependant, nous avons quelque chose à nous réjouir du côté de la qualité audiovisuelle qui ne présente plus d'images fantôme comme à la seconde saison. Il y a quant même ce grain et quelques artefacts bizarres que je ne saurais décrire la provenance (j'ai vu un rond vert picoté comme si un bout un ruban collant avait été arraché une partie du film). Le son pour sa part est amplement suffisant à la tâche.

Créé par l'unique Jack Webb (Sergent Friday!), cette série est vraiment intéressante et efficace. Alors que quelques épisodes ont des moments risibles (tous basés sur de vrais fait!), la plupart sont captivants et pour quelques-uns mémorables. Une série recommandée autant pour la nostalgie que pour expérimenter la vie d'un policier des années 70 (pour une fois que les policiers de la télévision ne sont pas cons!).


Cotes

Film8
Présentation5
Suppléments-
Vidéo7
Audio6