Alias Smith & Jones
Season One
Universal Studios Home Video

Réalisateur: Gene Levitt
Année: 1971
Classification:
Durée: 782 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (Mono)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ostiguy
18 mars 2007

"Alias Smith and Jones" est un western vaguement inspiré par le film Butch Cassidy and the Sundance Kid suite à son phénoménal succès. Pete Duel et Ben Murphy incarnent respectivement Hannibal Heyes et Kid Curry, deux bandits de grand chemin qui font le pari de redevenir de bons citoyens. Le gouverneur leur promet sa grâce définitive et inconditionnelle s'ils parviennent à être droits dans leurs agissements pour une période d'une année. Ils empruntent alors de fausses identités. Heyes se fera appeler Joshua Smith tandis que Curry prendra le pseudonyme de Thaddeus Jones. Mais leur passé rattrape constamment les deux compères. Ils doivent composer avec les forces de l'ordre, très sceptiques quant à leur réhabilitation de même qu'avec leurs anciens complices bien décidés à leur faire renoncer à leurs bons sentiments.

La première saison débute le 5 janvier 1971 avec un pilote qui présente les personnages. En fait, seuls Smith et Jones sont des réguliers de la série. Par contre, plusieurs acteurs de renommée participent sporadiquement à l'émission. Parmi les plus connus, mentionnons Burl Ives (le célèbre chanteur country), Susan Saint-James, Juliet Mills, Earl Holliman et Sam Jaffe. Au cours de la seconde saison, Sally Field se joindra à la distribution dans le but d'ajouter un intérêt féminin à la série qui sera en perte de vitesse. La première saison qui se termine le 22 avril compte 15 épisodes. Ces épisodes se retrouvent tous sur l'édition DVD. Durant la saison 1970-1971, l'émission connaît un grand succès surtout auprès de l'auditoire féminin en partie grâce au duo de comédiens, Pete Duel et Ben Murphy qui deviennent de véritables idoles. On dit d'ailleurs qu'"Alias Smith and Jones" fut le western qui parvint à se gagner le plus large auditoire auprès de la gent féminine. Les revues se mirent à proposer des affiches et une grande quantité d'articles sur Duel et Murphy.

Les fans de la série subirent d'ailleurs un grand choc à l'annonce du suicide de Pete Duel le 31 décembre 1971. La série était déjà un peu moins populaire et le remplacement de Duel par Roger Davis (dont on peut déjà entendre la voix durant la première saison étant donné qu'il fait la narration des épisodes) ne parvint pas à donner un second souffle à l'émission qui se termina en plein milieu de la troisième saison.

"Alias Smith and Jones" est loin d'être un bon western. D'autres émissions du genre lui sont grandement supérieures. Pour ma part, je préfère de loin Gunsmoke ou Wanted: Dead or Alive. En fait, on a affaire ici davantage à une comédie qu'à une véritable série d'aventures. Je comparerais "Alias Smith and Jones" à Dukes of Hazzard pour ce qui est de l'esprit qui s'en dégage. Les deux héros me rappellent les frères Dukes dans leur attitude envers les forces de l'ordre. Ils sont tellement sympathiques, comparés au shérif et à ses adjoints qu'on se prend à espérer qu'ils réussissent leurs coups pendables.

Dans le même ordre d'idée, j'ai constaté une certaine redondance dans les intrigues. L'action est très prévisible et ce ne sont pas les dialogues qui brillent par leur originalité! Côté suppléments, on ne nous offre qu'un commentaire audio, sommes toutes assez intéressant du créateur de la série Glen Larson, que l'on retrouve sur le pilote. Je ne peux donc conseiller que modérément l'acquisition de cette série. Je dirais par contre que les amateurs d'action et d'humour à la Dukes of Hazzard devraient quand même apprécier "Alias Smith and Jones".


Cotes

Film6
Présentation8
Suppléments7
Vidéo8
Audio8