American Chopper
Season 1
Discovery Channel / Koch Vision

Réalisateur:
Année: 2002-2003
Classification: NR
Durée: 729 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 8 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Thierry Lacime
24 août 2004

Toutes les formes d'art ne sont pas dans les musées. Cela, nous le savions déjà. Mais nous n'aurions peut-être pas l'idée d'aller le dénicher quelque part dans un entrepôt perdu dans la campagne américaine, quelques dizaines de kilomètres au nord de New York. Et pourtant... Accueillons donc avec les honneurs qu'il se doit la famille Teutul.

Depuis quelques années, le réseau Discovery s'est enrichi de nouvelles émissions "thématiques" basées sur le quotidien de femmes et d'hommes dans des travaux très banals (et depuis souvent reprises ou adaptées localement par d'autres canaux). Parmi ces émissions, nous allons nous intéresser aujourd'hui à "American Chopper" avec la sortie de ce coffret de la première saison, proposé par Discovery Channel et Koch Canada. Cette émission raconte le travail quotidien d'une petite compagnie de Orange County, dans l'état de New York (à ne pas confondre avec le même en Californie): Orange County Chopper (ou OCC pour faire comme tout le monde). À la tête de l'entreprise, on trouve Paul Sr Teutul, puis à ses côtés ses fils Paul Jr et Mikey. Leur principale occupation est de créer et de construire des motos "choppers" uniques et originales. Et il faut bien avouer qu'ils ont du talent. Que l'on soit amateur ou non de deux roues, le résultat final est un vrai bijou. Personnellement, j'aurai même pas envie de monter dessus et de les faire rouler, mais plutôt de les ranger et les exposer, surtout considérant la valeur du produit fini.

Mais où l'émission tire certainement une bonne partie de son audience, c'est dans les rapports "familiaux" qu'entretiennent entre eux les membres de la famille Teutul. Déjà, l'attitude de Paul Sr a de quoi faire reculer d'un pas: c'est un sacré gaillard qui doit faire plus de deux mètres et qui chausse du douze (c'est lui-même qui le dit). Ajoutez à cela une taille proportionnée tout en muscles (genre bodybuilder) et une voix à rivaliser avec vos basses du système de son. Autant dire que lorsqu'il donne un ordre, on ne veut pas trop argumenter avec lui. Pourtant, c'est ce que son fils Paul Jr ne manque pas de faire. Et les voilà partis dans des engueulades parfois hautes en couleurs et surtout en jurons assortis. Mais le tout finit le plus souvent par de subtiles marques d'affection (pas trop, car cela briserait l'image de "dur de dur" que Paul Sr veut se donner). C'est donc un show dans le show, pour notre plus grand plaisir. D'ailleurs, on en apprend un peu plus sur cette famille dans l'épisode "Biketoberfest", avec des images d'enfance de Paul Jr et de Mikey et un aperçu furtif de leur mère, aujourd'hui décédée. Et malgré les noms d'oiseaux régulièrement lancés, on s'aperçoit vite qu'ils sont une famille très unie, et ce, depuis longtemps.

Koch Canada nous propose donc la première saison de "American Chopper" dans un coffret de huit disques, soit quatre boîtiers de deux disques réunis dans un fourreau de carton. Cela représente les treize émissions plus deux pilotes et quelques suppléments. Il est important de signaler que certains épisodes présents dans ce coffret ont déjà fait l'objet d'éditions séparées sur DVD: "Black Widow" (une des plus belles réalisations de cette première saison) et "Fire Bike" (en hommage aux pompiers de New York et au 11 septembre 2001). L'image qui nous est offerte est dans l'ensemble très belle, même si elle provient d'une émission de télévision. Les couleurs sont toujours bien saturées, sauf bien entendu lors des journées neigeuses de l'hiver du Nord-est américain. La bande sonore anglaise stéréo est aussi très intelligible. Il vaut mieux, car il n'y a ni sous-titres ni affichage pour malentendants. Il y a deux sortes de suppléments, mais dans l'ensemble ils sont bien pauvres. Pour deux motos, nous avons droit à une petite série de photos de l'engin. Enfin, sur le huitième disque, dans une durée d'à peine vingt minutes, des prises de vues muettes et des essais de prises de son de la famille Teutul préparant une publicité télévisée nous sont présentés. Je dois bien dire que c'est dommage d'avoir utilisé un disque DVD entier pour ces quelques images, amusantes certes, mais qui n'apportent rien à la série. Deux publicités utilisant ces images complètent les suppléments. J'aurais aimé, par exemple, avoir un ensemble de prises non retenues. Mais après réflexion, on se demande bien ce qu'ils auraient pu y montrer, car en général, on ne nous épargne pas grand-chose dans la série elle-même. Et malgré les "bips" de censure, il est facile de reconstituer les dialogues.

On a beau être de formidables créateurs de motos uniques, on constatera dans l'épisode "Old School" qu'il faut presque une journée entière à quatre pour monter un parc d'amusement pour enfants en plastique. Des clins d'oeils de la sorte, il y en au moins un dans chaque épisode. On ne manquera pas de mentionner le jeune Cody, qui malgré ses quinze ans, pourrait en apprendre à certains. Il a beaucoup de chance d'avoir un "employeur" comme Paul Sr qui lui laisse même créer ses propres choppers. Il fait d'ailleurs désormais partie de l'équipe de OCC qui se présente lors d'événements relatifs au monde des motos et pour qui on est obligé de préparer des séances d'autographes. Quant au personnage de dur de dur que Paul Sr se donne, et bien, je vais vous dire un petit secret: il a peur du dentiste. Mais je ne rirais pas avec ça, je le comprends très bien...

Les treize épisodes composant ce coffret sont: "Jet Bike" - "Biketoberfest" - "Black Widow" - "Race Car" - "Fire Bike" - "Daytona Bike Week" - "Old School Chopper" - "Comanche" - "Mikey's Bike. La plupart des épisodes est composée de deux parties.

La série "American Chopper" a su donner un sang nouveau au documentaire télévisé, de même que les autres séries du même type. À mi-chemin entre l'improvisé et le scénarisé, on y découvre d'autres aspects de la créativité humaine, ici rapportée au monde des deux roues. Et que font-ils de ces deux roues uniques une fois finis? Ils sont vendus, tout simplement, la plupart du temps. Et le prix va avec l'unicité du produit: entre 50 et 100 000 $ US l'exemplaire en moyenne (jusqu'à 150 000 $US pour le modèle "Race Car"). Alors quand je vous parlais d'art au tout début, je pense que nous n'en sommes pas loin. Mais si votre budget est un peu en dessous de ce montant, sachez qu'il existe des modèles réduits de ces engins qui sont disponibles. Le temps de rêver aux vrais deux roues...


Cotes

Film9
Menu1
Suppléments2
Vidéo7
Audio7