Andy Richter Controls the Universe
The Complete Series
Paramount Home Entertainment / CBS DVD

Créateur: Victor Fresco
Année: 2002-2003
Classification: PG
Durée: 417 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (DVD-9)
Code barres (CUP): 097361393049

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Simon Bergeron
26 mai 2009

Andy Richter contrôle l'univers. Si, si. Seulement, c'est son imaginaire qu'il contrôle... façon de parler puisque la plupart des scènes sont tirées de ses pensées les plus folles, ce qui a pour trait de souvent donner la mauvaise direction au pauvre Andy dans la manière de vivre sa vie. Écrivain de manuels d'instructions, Andy Richter s'ennuie à mourir parce qu'il trouve ne pas être utilisé à sa juste valeur, ce qui créé chez lui une certaine répression émotionnelle, une frustration qui lui fait souvent imaginer des scènes comiques qui, la plupart du temps, dévoilent ce que le jeune cadre aimerait davantage que lui offre la vie.

Les personnages sont intéressants quoiqu'un peu convenus dans le cadre d'une série comique. Il y a le beau gars qui récolte toutes les filles, le loser obligatoire, la patronne sexy mais malchanceuse en amour (et légèrement névrosée), la nouvelle et jolie secrétaire, etc. C'est grâce aux pensées (tordues, simples, machiavéliques, etc.) d'Andy Richter que les personnages se permettent de vraies envolées savoureuses, qu'ils s'éclatent et que la série se permet d'être un peu plus originale que prévu (la première apparition de Wendy est encore trop imprimée dans ma rétine pour être oubliée de sitôt).

La série n'a pas connu long feu en raison de cotes d'écoutes trop basses et force est de constater qu'après quelques épisodes, on comprend pourquoi: le potentiel des idées de Andy envahissant son quotidien ne pouvait pleinement servir ou élever le matériel au niveau des séries récentes et mémorables de la télévision. Les rêves en plein jour ne sont pas un thème nouveau, mais rarement ce sujet a-t-il été aussi bien développé que dans American Beauty.

En guise de suppléments, quelques épisodes sont commentés par le créateur de la série et Andy Richter, commentaires intéressants et quelque peu inégaux (tantôt informatifs, tantôt bavards, mais toujours fun à écouter). Deux revuettes sont offertes, l'une passant en revue ce que les comédiens principaux pensent de cette série et comment elle a vu le jour. La seconde, un peu fun, mais inutile, dénote ce que tout ce monde pense quant à la possibilité de Andy Richter de contrôler l'univers. Ils devaient avoir de la place en trop et l'on comblé ainsi... qui sait.

Le transfert est très bien. On ne dénote que très peu de défauts sinon une légère compression un peu exagérée et quelques couleurs un peu sursaturées. Au-delà de ça, c'est superbe et tout est impeccable à regarder. Côté audio, c'est le minimum académique requis et ça passe bien au vote: pas de défauts notables, donc une belle écoute en perspective. Les menus représentent un collage amusant qui ressemble un peu à la couverture. La page principale est musicale, mais tout est fixe et le reste est muet.

Série agréable, mais quelque peu prévisible qui n'aura pas fait long feu, Andy Richter est cependant une bonne série qui avait des atouts pour éclater son concept et surprendre le spectateur... hélas, on passe un peu à côté de la plaque, mais on parvient à nous livrer quelque chose qui fait passer un bon moment.


Cotes

Film6
Présentation5
Suppléments4
Vidéo8
Audio7