Angel
The Complete Season Five
20th Century Fox

Créateurs: David Greenwalt, Joss Whedon
Année: 2003-2004
Classification: NR
Durée: 990 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD20), Espagnol (DD20), Français (DD20)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 6 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Alexandre Martin
10 mars 2005

Pour une cinquième fois sur DVD, Angel, le vampire avec une âme, est de retour. Avec son équipe d'experts dans l'art occulte, il tente de nettoyer la planète, et plus particulièrement Los Angeles, de tous les démons et autres entités maléfiques qui menacent la paix et la tranquillité.

Cette cinquième saison d'"Angel", malgré la grande popularité de l'émission, en est la dernière. La petite histoire veut que, malheureusement, ce soit pour se venger de Joss Whedon, le créateur d'Angel et de Buffy: The Vampire Slayer, que WB ait choisi d'annuler la série. En effet, insatisfait du budget qu'on lui allouait, Whedon avait décidé de déménager la production des deux dernières saisons de Buffy: The Vampire Slayer vers le réseau UPN. Malgré cet "affront" de la part de Whedon, WB avait tout de même continué de produire "Angel", qui en était à sa troisième saison. Après de nombreuses menaces d'annulation, la série était toujours renouvelée, probablement par peur que UPN ne s'en saisisse. Mais, un an après la fin de Buffy: The Vampire Slayer, alors que l'intérêt de UPN pour "Angel" avait diminué, WB avait donc pu, en toute quiétude, annuler la série.

À la fin de la quatrième saison, Angel (David Boreanaz) devenait le P.D.G. de Wolfram & Hart, la firme d'avocats qui était son ennemi principal pendant toute la série. En acceptant le poste, Angel avait obtenu des partenaires de la firme que Connor (Vincent Kartheiser) allait vivre une vie normale, et que tous ses amis oublieraient son existence. Des suites de cette nouvelle vie, toute l'équipe d'Angel est radicalement transformée. Wesley (Alexis Denisof) est maintenait le chef du département de l'occulte et de la magie, avec des ressources inimaginables au bout de ses doigts. Fred (Amy Acker) devient, elle aussi, chef d'un département: celui de la science. Physicienne à la base, elle devient donc, mystérieusement, biologiste, médecin, chimiste, ingénieure, etc. Pour Gunn (J. August Richards), c'est une autre histoire: ses capacités étant presque uniquement physiques, son utilité dans la firme est assez restreinte. Il choisit donc d'artificiellement augmenter ses talents, ce qui ne sera évidemment pas sans conséquence. Quant à Lorne (Andy Hallett), il devient le responsable de la division amusement de Wolfram & Hart, ce qui, semblerait-il, est plus compliqué que les apparences le laissent croire.

L'annonce de l'annulation ayant été faite longtemps d'avance, Joss Whedon et son équipe ont donc eu amplement le temps de préparer la fin de la série. Ainsi, beaucoup des histoires des saisons précédentes ont une réelle fin. Par exemple, un épisode complet est consacré à Connor (le fils d'Angel) et un autre à Cordelia (Charisma Carpenter). Mais malgré que ce soit la dernière saison, de nouveaux personnages principaux sont aussi intégrés. Tout d'abord, l'ajout principal est Spike (James Marsters), l'ex-compagnon d'armes d'Angel, du temps où il parcourait sauvagement le monde sous le nom d'Angelus. On avait vu Spike pour la dernière fois dans le dernier épisode de Buffy: The Vampire Slayer, où, courageusement, il donnait sa vie pour sauver le monde. Il est maintenant de retour, sauf qu'en plus d'avoir son âme, il est maintenant un fantôme. Harmony (Mercedes McNab), l'amie de Cordelia qu'on avait vue dans l'épisode "Disharmony" de la deuxième saison d'"Angel" est aussi de retour. Elle aussi était une des habituées de Buffy: The Vampire Slayer; d'ailleurs, elle était même dans le tout premier épisode de la série. C'est elle qui remplace Cordelia en tant que secrétaire d'Angel (elle remplit aussi le rôle de "pitoune" de la série).

Puisqu'au moment de la diffusion de la cinquième saison d'"Angel", la série Buffy: The Vampire Slayer était terminée; il n'y a donc pas de réels "crossovers" entre les deux séries. Plusieurs petites apparitions sont faites par contre, tout au long de la saison. Par exemple, on voit les derniers instants de la mort de Spike, repris du dernier épisode de Buffy: The Vampire Slayer. On voit aussi cette dernière dans la série d'hallucinations d'Angel (même si, fort probablement, ce n'est qu'une doublure; c'est par contre sa voix qu'on entend). L'épisode qui comporte le plus grand lien est celui où Andrew, un membre de l'équipe de Buffy, vient aider Angel à récupérer une Slayer folle. Celui-ci permet d'avoir une intéressante mise à jour de ce qu'il est advenu aux personnages de Buffy: The Vampire Slayer, un an après la fin de la série. Andrew revient aussi lors des derniers épisodes d'"Angel", étant le représentant officiel de Buffy. Les "flashbacks" d'un épisode sont aussi la suite directe de ceux de l'épisode "Lies My Parents Told Me" de Buffy: The Vampire Slayer.

Au niveau des histoires, cette saison est peut-être un peu plus faible que les précédentes. Le fait que les écrivains ont dû accélérer et établir la fin de la série n'y est certainement pas étranger. Cependant, les fins de toutes les sous-histoires sont très satisfaisantes et, mis à part le fait que Buffy n'y est pas présente, la fin de la série l'est tout autant. Les scénarios sont tout aussi amusants que les autres saisons, et les dialogues toujours aussi drôles et hilarants. Aussi, pendant cette saison, on note beaucoup plus de références aux superhéros: fort probablement parce que Joss Whedon est maintenant scénariste pour le comic X-Men... On note aussi plusieurs références à des films cultes: par exemple, un épisode complet est consacré au héros mexicain Santo, et dans un autre épisode, Nosferatu fait aussi une longue apparition. La mascotte d'ours de The Shinning fait aussi acte de présence, dans des circonstances tout aussi inexplicables que dans le film de Kubrik...

Techniquement, ce coffret est du même niveau que celui de la saison précédente. On remarque un excellent niveau de détails, même dans les scènes plus difficiles à compresser. On note par contre quelque peu de fourmillements par endroits. L'aspect général est aussi un peu sombre, même s'il semble que ce ne soit pas dû au transfert sur DVD. Du côté sonore, la piste est impressionnante pour une diffusion télévisuelle. Tout d'abord, les effets sonores profitent d'un excellent niveau de basses fréquences, et ce, malgré l'absence d'un canal dédié. L'ambiophonie, sans être directionnelle, est tout de même appréciable surtout pour la musique. Cette dernière est d'ailleurs agréablement mixée, n'empiétant jamais sur les dialogues. Bref, techniquement, pour ce genre de produits, ce coffret est excellent.

Pour ce qui est des suppléments, ce coffret nous offre tout d'abord des pistes de commentaires sur sept épisodes ("Conviction", "Destiny", "Soul Purpose", "You're Welcome", "A Hole in the World", "Underneath" et "Not Fade Away"). Les commentaires sont faits par les scénaristes, les réalisateurs et les acteurs. En général, ces pistes sont intéressantes, même si à la longue, ce n'est pas nécessairement toujours très pertinent (il aurait été plus intéressant d'entendre des "mini-commentaires" comme le font Matt Stone et Trey Parker sur les DVD de South Park). Malheureusement, Joss Whedon n'est présent sur aucune des pistes. En général, on en apprend sur les intentions de l'épisode, les détails de la production et quelques anecdotes: par exemple, Angel avait des problèmes de genoux, et ne pouvait donc pas trop se déplacer. On retrouve ensuite plusieurs revuettes portant sur les faits importants de la saison. La première, intitulée "Hey Kids! It's Smile Time!", nous donne des détails sur l'excellent épisode "Smile Time", où les démons de la semaine sont des marionnettes. On retrouve ensuite le segment "Angel: Choreography of a Stunt" qui nous explique en détail les procédés requis à la création d'une des cascades les plus complexes de la saison. Le segment suivant "Angel 100" nous présente les commentaires des acteurs et artisans lors de la fête donnée en l'occasion du centième épisode d'"Angel" (l'épisode "You're Welcome", avec Cordelia).

Pour le segment "To Live & Die in LA: The Best Of Angel", Joss Whedon nous présente ses meilleurs épisodes des saisons précédentes. On retrouve ensuite "Halos & Horns: Recurring Villainy", où les acteurs Christian Kane (Lindsey McDonald), Juliet Landau (Drusilla), Julie Benz (Darla) et Stephanie Romanov (Lilah Morgan), nous donnent leurs impressions sur l'interprétation d'un antagoniste d'importance dans la série "Angel". Le segment suivant, "Angel Unbound: The Gag Reel", est un excellent amalgame de "bloopers" de toute la série. Finalement, le segment "Angel: The Final Season" nous propose un résumé commenté de la saison. Contrairement au résumé des autres saisons, celui-ci est principalement construit autour des personnages, au lieu de résumer la chronologie des événements. Ce format était requis puisque, pour les autres saisons, le but était de nous remémorer les moments importants de la saison précédente avant d'entamer un nouveau coffret, et est donc inapproprié pour cette dernière saison.

Il est important de discuter des menus de ce DVD. Tout d'abord, il est difficile de connaître l'ordre de visionnement des épisodes sur chaque disque. Même si le premier épisode se trouve toujours à gauche, le second est toujours placé plus haut, ce qui peut être confondant (en effet, en occident, on lit de gauche à droite, mais on lit aussi de haut en bas...). Aussi, l'emplacement des suppléments est très étrange. Le segment sur l'épisode "Smile Time" se trouve sur le premier disque, alors que l'épisode lui-même se trouve sur le quatrième disque. D'écouter ce supplément ruine donc immédiatement la surprise de l'écoute de l'épisode. Il n'y a aucune raison pour que ce supplément ne soit pas sur le quatrième disque, d'autant plus qu'on y retrouve un autre supplément. De plus, le troisième disque ne comporte que trois épisodes; il aurait donc été facile de décaler tous les épisodes et de mettre tous les suppléments sur le dernier disque et d'ainsi permettre plus d'espace pour la compression vidéo des épisodes. Cela dit, les menus eux-mêmes sont tout de même agréables à l'oeil, étant animés sous fond musical.

Bref, un excellent coffret qui met fin à une excellente série télévisée. Comme on peut l'entendre sur certains des commentaires des épisodes, on reverra probablement toute la bande lors d'un film!

Les épisodes de cette saison sont:


Cotes

Film8
Menu5
Suppléments6
Vidéo8
Audio8