Annie et ses hommes
Saison 6 / Saison 7
TVA Films / Sphere Media

Créateurs: Annie Piérard, Bernard Dansereau
Année: 2007-2008 / 2008-2009
Classification: 14A
Durée: 810 / 810 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Français (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9) chacun
Code barres (CUP): 824255005210 / 824255005302

Le coffret "Saison 6" est disponible chez: Amazon.ca
Le coffret "Saison 7" est disponible chez: Amazon.ca

Selon Sébastien Cassou
7 mai 2009

La ligne entre téléroman mélodramatique et séries dramatiques télévisuelles est bien mince pour ceux et celles qui créent ce genre de télévision s'adressant généralement à un public féminin d'un certain âge. Le fait que la diffusion de ces émissions soit généralement prévue (ou du moins espérée) sur plusieurs années les histoires peuvent rapidement devenir répétitives et l'écriture céder à la facilité de la formule. Or chapeau à "Annie et ses Hommes" qui a réussi à éviter tous ces pièges (et bien d'autres) en maintenant une écriture à la fois intéressante, divertissante et pertinente pendant sept saisons.

Avec la sortie en DVD des coffrets des deux dernières saisons de cette série, on peut voir à quel point les thèmes abordés par les auteurs Annie Piérard et Bernard Dansereau tout au long des ans sont toujours aussi actuels. Certains épisodes osent même, de façon courageuse, discuter de choses qui restent trop souvent tabou au petit écran. Que ce soit l'adoption internationale et les problèmes qu'elle peut entraîner, les maladies mentales comme la dépression, les infidélités surprise, le cancer chez les jeunes ou les relations amoureuses chez les handicapés intellectuels, la série a su aborder des sujets jugés trop souvent "casse-gueule" pour des émissions de divertissement diffusées à des heures de grande écoute.

Menée à bout de bras par un couple de comédiens impeccables dans les rôles principaux (Guylaine Tremblay en Annie et Denis Bouchard dans le rôle de son amoureux, Hugo) la série a réussi à marquer l'imaginaire des Québécoises (et Québécois il est vrai) de tous âges, et non pas seulement du public cible habituellement intéressé à ce genre de rendez-vous hebdomadaire. Bref, une des bonnes séries dramatiques à avoir vu le jour depuis les dernières décennies dans le paysage télévisuel québécois.

Il est difficile de résumer les intrigues des deux dernières saisons sans en révéler trop de détails, mais il suffira de dire que comme à l'habitude, la vie d'Annie , d'Hugo et de leur entourage est semée d'embûches et de petits pépins qui finiront par laisser certaines traces sur le couple et sur les gens qui les entourent. Heureusement, il y a aussi toujours les petites et grandes joies quotidiennes qui font que la vie continue et vaut la peine d'être vécue...

Visuellement, le traitement de l'image est très bon, même si le matériel original reste un peu trop net à mon goût. On aurait pu salir ou casser un peu le "look" studio pour améliorer l'image. Les contours et détails sont trop précis, mais c'est le choix qu'ils ont fait et le transfert DVD leur rend bien justice. Au niveau de l'audio, une belle bande son bien propre et ronde à point, avec cependant de légères traces d'un surplus de profondeur dû à une prise de son en studio. Le tout est tout de même bien traité pour le résultat DVD. Il n'y a pas de supplément sur ces coffrets DVD.


Cotes

Film8
Présentation8
Suppléments-
Vidéo7
Audio8