Battlestar Galactica
Season 4.0
Universal Studios Home Video

Créateur: Glen A. Larson
Année: 2007-2008
Classification: 14A
Durée: 437 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Catherine Nguyen
9 mai 2009

Avec la mode des séries TV en DVD qui fut lancée au cours de la dernière décennie, on voit maintenant un nouveau modèle avec certaines émissions, soit la sortie de saisons en deux volumes, au grand dam des fans qui voient dès lors le coût d'une saison complète pratiquement doubler dans certains cas. Battlestar Galactica a fait de même avec la saison 2, scindée en deux coffrets, et après un retour à la normale avec la saison 3, voici la saison 4.0 qui représente en fait la moitié des épisodes, car on verra également la saison 4.5 sortir le 28 juillet prochain (qui est en fait la dernière saison de cette émission, dont le dernier épisode fut diffusé le 20 mars 2009). Les épisodes sont les suivants:

  • Disque 1: Razor (comptant pour deux épisodes)
  • Disque 2: He That Believeth in Me, Six of One, The Ties that Bind, Escape Velocity
  • Disque 3: The Road Less Travelled, Faith, Guess What's Coming to Dinner
  • Disque 4: Sine Qua Non, The Hub, Revelations

    Le premier disque de ce coffret contient la version allongée de l'épisode Razor, qui fait en fait le pont entre les saisons 3 et 4. Un DVD simple est déjà sorti pour ce seul épisode, donc dommage pour ceux qui se le seraient déjà procuré: en même temps, il aurait été bizarre que cet épisode de deux parties soit absent du coffret de la quatrième saison.

    Razor raconte donc l'histoire au moment où le nouveau capitaine du vaisseau Pegasus, Lee Adama (Jamie Bamber), reprend les commandes après le départ de l'Amiral Helena Cain (Michelle Forbes). La narration se fait par l'officier Kendra Shaw (Stephanie Jacobsen), qui raconte le tout à travers divers flash-back. On découvre un peu plus son personnage, alors qu'elle fait son ascension à travers du vaisseau, et gravit les échelons jusqu'à devenir sous la tutelle de Lee. C'est alors que les colonies se font attaquer par les Cylons et que Kendra est forcée de voir jusqu'où elle est capable de repousser ses limites. On en apprend également plus sur l'évolution de différents autres personnages, notamment celui d'Admiral Cain, dont plusieurs actions furent critiquées par les membres de l'équipage. Il y a aussi certaines scènes reprises des premières saisons, avec lesquelles on peut se remémorer les meilleurs moments. En soi, l'histoire de Razor, comme il a été mentionné, fait l'objet d'un DVD unique et peut facilement constituer une histoire qui se tient sans le reste de la série.

    Quant au reste de la quatrième saison, elle focalise principalement sur deux éléments centraux: d'abord, la poursuite de la quête du Vaisseau vers l'objectif de trouver la fameuse planète Terre, mais surtout, la découverte par différents humains occupant des rôles clés au sein de l'émission, qu'ils sont en fait des Cylons (lire: des machines). Chacun a sa propre façon de réagir face à ceci, certains trouvent cela miraculeux, d'autres sont dévastés de l'apprendre: au bout de la ligne, cela nous ramène inévitablement vers un débat très actuel, soit celui de savoir si les machines vont éventuellement remplacer les humains... De nos jours, nous avons des machines qui font tout, on peut même avoir un chien robot intelligent, des femmes de ménage robots (existant ou à venir??) ... Dans "Battlestar Galactica", les Cylons, ben ils tentent d'exterminer les humains, de prendre leur place en prenant leur apparence, et de contrôler leurs émotions et sentiments.

    Au moins, les fans en auront pour leur argent: côté suppléments, il y a pour plus de dix heures de matériel dans ce coffret seulement. Il y a de nombreuses pistes de commentaires, dont la plupart sont commentées par le producteur exécutif Ronald Moore, qui de temps à autre est rejoint par d'autres membres de l'équipe de producteurs, soit producteurs, scénaristes et autres. Certains sont sous la forme traditionnelle de pistes de commentaires, d'autres sont en fait des reprises de Podcast qui étaient originalement disponibles sur le site web du Sci-Fi Channel. Cette pratique a contribué à populariser ces podcasts que de nombreux fans s'empressaient d'aller télécharger après la diffusion de chaque épisode.

    Au niveau des 'autres' suppléments, on retrouve des scènes retranchées, qui furent en majeure partie coupées à cause des restrictions de temps: contrairement à d'autres séries qui coupent des scènes en raison de leur moins grande pertinence, ici on parle de matériel intéressant qui devait être coupé à cause des limitations de longueur pour chaque épisode. "Executive Producer David Eick's Video Blogs" sont des petits documentaires sur la production, commentée par Eick à la manière d'un vidéoblog, pour en quelque sorte rapporter ses commentaires: les fans les plus aguerris raffoleront de ce supplément. "The Journey" raconte un peu le parcours de l'émission depuis le début jusqu'à la toute fin, avec les membres de l'équipe de tournage et de production qui remercient les fans de leur support infini (c'est un peu redondant). On parlait plus tôt de la demi-saison finale: "Season 4.5: The Untold Story" est un petit aperçu par le biais de courtes entrevues, mais on a aussi "Caprica Sneak Peek", qui aborde la sortie du film Caprica, qui a fait l'objet d'une critique par mon collègue Sébastien Cassou, film qui raconte la création des premiers Cylons, 40 ans avant les événements de la série Battlestar Galactica. Les Cylons sont également à l'honneur dans "Cylons: The Twelve", un recensement intéressant des onze modèles humains de Cylons, avec chacun des acteurs qui parle respectivement de son modèle. C'est particulièrement drôle de voir deux acteurs en particulier qui contestent le fait que leur personnage soit un Cylon!

    Au niveau technique, on a encore ici quelque chose de bonne qualité: l'image est parfois granuleuse, mais il s'agit là d'un élément faisant partie du design de l'émission. L'aspect audio particulièrement dynamique, la trame de son utilisant à plein escient la piste Dolby Digital 5.1, avec la quantité d'effets spéciaux présents dans l'émission et par ailleurs, les effets ambiophoniques qui sollicitent énormément les bases.

    Coïncidant avec la sortie de Battlestar Galactica saison 4.5, sera celle de Battlestar Galactica: The Complete Series, disponible en DVD et en Blu-ray. À vos portefeuilles!


    Cotes

    Film9
    Présentation9
    Suppléments9
    Vidéo8
    Audio9