Battlestar Galactica
Season 4.5
Universal Studios Home Video

Créateur: Glen A. Larson
Année: 2008-2009
Classification: 14A
Durée: 763 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9)
Code barres (CUP): 025195050029

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Catherine Nguyen
1er septembre 2009

Les fans de "Battlestar Galactica" savent certainement que la série excelle dans l'art de scinder des saisons en deux coffrets: on a d'abord eu les boîtiers saison 2.0 et 2.5, puis la quatrième saison, qui marque également la fin de la série, a également vu les boîtiers saison 4.0 et 4.5 (en deux parties).

Si on résume le contenu de l'émission, depuis le début, il est question d'un équipage à bord du Battlestar Galactica qui sillonne l'espace pour trouver la fabuleuse planète Terre, et par le fait même, pour s'échapper des méchants Cylons. On sait déjà qui sont sept des douze modèles de Cylons, et quatre autres sont révélés dans l'épisode final de la saison trois. C'est au cours de la quatrième saison qu'on apprendra ce qui est vraiment arrivé à Starbuck (Katee Sackhoff), l'avenir de Gaius Baltar (James Callis), si l'équipage se rend finalement à destination (sur Terre!) et finalement, la véritable identité du Cylon inconnu. Des épisodes pleins en rebondissements, en fait même, certains des meilleurs épisodes en terme de scénarisation de toute la série! L'épisode final de la saison, à lui seul, pourrait être un film!! Les neuf derniers épisodes de cette saison, compris sur trois disques, sont les suivants:

Le dernier disque contient exclusivement des suppléments, qui feront la joie des fans: la série "Battlestar Galactica" a produit, tout au long des saisons, des coffrets particulièrement garnis en termes de suppléments. Plusieurs des épisodes ont non seulement des podcasts (ayant été diffusés sur le site web de Sci-Fi Channel après chacun des épisodes), mais également des pistes de commentaires. On retrouve des scènes retranchées sur certains épisodes, qui bien souvent apportent du contenu supplémentaire, mais que pour des contraintes de temps, ont du être coupées. Cela dit, c'est exactement ce que ce genre de supplément devrait être: des scènes à valeur rajoutée, qui apportent de l'information supplémentaire sur les personnages, la série ou le déroulement du scénario. Certains épisodes sont rallongés, notamment l'épisode "A Disquiet Follows My Soul" sur le premier disque. À cet effet, Ronald Moore affirme toutefois que la version diffusée est meilleure que celle rallongée!

Plusieurs revuettes sont également disponibles. Sur le premier disque, on retrouve un documentaire sur la production, intitulé "Evolution of a Cue", qui aborde le thème de la musique et comment elle a été intégrée à l'émission. "What the Frak is Going On With Battlestar Galactica?" résume le scénario de l'émission depuis ses tout premiers débuts. Sur le troisième disque, on retrouve les suppléments suivants: la revuette "The Journey Ends: The Arrival", qui clôt un peu le chapitre pour l'équipe de production et de tournage, alors que chacun explique un aprèm l'autre ce que l'émission a eu comme impact dans leurs vies. Les vidéos blogue de David Eick sont encore présents, comme dans la précédente saison, au plus grand plaisir des amateurs de la série. Un autre documentaire, "A Look Back", sur la production présente six petits segments de production et on termine le tout avec des bandes-annonces.

Au niveau technique, encore une fois rien à redire: la série "Battlestar Galactica" a réussi, au travers de ses quatre saisons, a maintenir un niveau de qualité supérieure quant à l'image d'une part, qui est tantôt quasi-parfaite, sans imperfections aucune, alors qu'a d'autres moments on aperçoit du grain, mais de façon à faire ressortir certaines séquences de l'émission. L'impact audio est également indéniable.

En somme, je crois, une réussite totale en ce qui a trait au coffret final qui clôt la série, tant au niveau du contenu, des épisodes, de la scénarisation, de la qualité technique, qu'au niveau des suppléments. Un impératif si vous suivez cette série! Pour la suite, eh bien il faudra se rabattre sur la série Caprica, spin-off de "Battlestar Galactica". Si vous avez résisté à vous investir dans "Battlestar Galactica", notez que la série complete est maintenant disponible en DVD et en Blu-ray.


Cotes

Film9
Présentation8
Suppléments8
Vidéo9
Audio9