The Best of the 80s: The A-Team
Universal Studios Home Video

Créateurs: Stephen J. Cannell, Frank Lupo
Année: 1983-1986
Classification: PG
Durée: 382 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (Mono)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (DVD-9)
Code barres (CUP): 025192103407

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Sarah Szefer
15 août 2011

À la suite d'une apparition remarquée dans le rôle de Clubber Lang dans Rocky III, Mr. T est vite devenu une vedette de la culture populaire, grâce surtout au rôle de "Bad Attitude" Barracus, qu'il a interprété pendant cinq saisons dans "The A-Team". "L'agence tous risques" (comme la série fut connue en français) est une équipe de vétérans du Vietnam recherchés pour un crime qu'ils n'ont pas commis. Cette équipe, dirigée par John "Hannibal" Smith (George Peppard), comprenait aussi le mécanicien et chauffeur B.A. Barracus, le pilote fou "Howling Mad" Murdock (Dwight Schultz), qui vit à l'asile dans les quatre premières saisons, et le mystificateur Templeton "Faceman" Peck (Dirk Benedict). Ensemble, ils protègent les innocents, la veuve et l'orphelin des méchants, contre rémunération généreuse. Ils seront en fuite pendant les quatre premières saisons, avant d'être appréhendés dans la saison 5 et de travailler pour le général Decker (Robert Vaughn).

Chacune des cinq saisons existe sur DVD, mais cela n'empêche pas Universal d'offrir un mini-coffret de deux disques comprenant un total de sept épisodes dans le cadre de sa série "The Best of the 80s". Les épisodes sont les suivants: Mexican Slayride, 1re et 2e parties (saison 1), Pros and Cons (saison 1), Bullets and Bikinis (saison 3), Breakout (saison 3), Body Slam (saison 4), The Sound of Thunder (saison 4), Without Reservations (saison 5). Les amateurs de la série remarqueront que le premier et le dernier épisode sont inclus. Sur les sept épisodes, le plus intéressant est sans contredit "Body Slam", dans lequel Hulk Hogan joue son propre rôle et où l'on apprend que Hulk et B.A. sont des anciens camarades du Vietnam (en vérité, Hogan n'a pas participé à la Guerre du Vietnam). Ce qui rend cet épisode étrange et fascinant, c'est qu'il date de l'époque où la Hulkmania battait son plein et qu'il a été diffusé la même année que Hulk et Mr. T ont fait équipe au Wrestlemania; on peut imaginer que ces apparitions croisées n'ont certainement pas nui à la popularité du grand Hulk ni à celle de Mr. T!

La jaquette du DVD reprend la photo utilisée pour le coffret de la saison 1 avec un cadre "Best of the 80s" jaune qui fait très titre budget. Fait à noter, l'épisode "Pros and Cons" n'apparaît pas sur la liste de la jaquette arrière. Par ailleurs, le menu est tout ce qu'on peut avoir de basique, avec des liens vers chacun des épisodes, sans aucune option de lecture intégrale du disque ni de sélection de chapitres. Dans un tel contexte, il n'est pas étonnant de constater que les disques ne contiennent aucun supplément, ce qui est encore moins surprenant lorsqu'on connaît la pauvreté des suppléments offerts sur les coffrets des saisons intégrales. Toutefois, surprenamment, la vidéo est d'assez bonne qualité. À l'époque, des séries comme celles-ci étaient tournées en film, ce qui a sûrement contribué à la présence réduite d'artéfacts sur les disques.

Cette compilation est bien évidemment destinée à un public nostalgique sans plus, qui ne désire pas se retaper chacun des épisodes de la série. En tant qu'anthologie, on peut bien se demander pourquoi les saisons 1, 3 et 4 ont droit à deux épisodes chacune, tandis que la saison 2 est carrément manquante et la saison 5 ne comprend que le tout dernier épisode de la série. Par ailleurs, le problème avec une telle compilation est le saut entre les événements sans aucune explication. La jeune journaliste Amy Allen collabore dès le début avec les A-Team pendant une saison et demie, avant de disparaître pour de bon; à la fin de la saison 4 (The Sound of Thunder), la jeune Vietnamienne Tia (Tia Carrere) se joint à l'A-Team, sans aucune suite (Carrere étant sous contrat avec General Hospital, elle ne pouvait se libérer). De même, dans la saison 5, l'équipe n'est plus en cavale et, en plus d'avoir un nouveau patron, elle comprend un nouveau membre, le jeune Frankie, spécialiste en effets spéciaux. C'est dans de tels cas qu'une mise en contexte, par exemple sous forme de piste de commentaires, aurait contribué à la compréhension par le spectateur qui n'est pas nécessairement familier avec chaque intrigue de l'ensemble de la série. Néanmoins, c'est une série divertissante, mais pas trop compliquée qui se rapproche de la bande dessinée par le développement caricatural des intrigues et des personnages. Bien qu'une certaine forme de violence y soit présente, rares sont les bains de sang et les morts. Le mandat familial de la série est d'ailleurs bien évident dès le premier épisode, dans lequel on peut voir Barracus entouré d'enfants, à qui il prodigue ses conseils. On n'a aussi qu'à se rappeler tous les produits dérivés disponibles à l'époque et qui visaient bien évidemment les jeunes.


Cotes

Film6
Présentation3
Suppléments-
Vidéo8
Audio8