Beverly Hills, 90210
The Fourth Season
Paramount Home Entertainment / CBS DVD

Créateur: Darren Star
Année: 1993-1994
Classification: PG
Durée: 1444 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Portugais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 8 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Catherine Nguyen
2 juillet 2008

La quatrième saison de Beverly Hills en sera une marquante dans l'avenir de la série: ce sera la dernière du personnage de Brenda Walsh, puisqu'avec les frasques de Shannon Doherty, celle-ci sera licenciée après le tournage de cette saison.

Notre gang habituelle de Beverly Hills High a fini l'école secondaire et est maintenant partie au collège: des événements viendront troubler la vie de nos jeunes, David (Brian Austin Green) sera pris sous l'emprise de drogues dures, après avoir été forcé de prendre le quart de nuit à la radio étudiante, il aura beaucoup de difficultés à concilier son horaire de travail avec ses études. Andrea (Gabrielle Carteris) fréquentera brièvement un de ses professeurs, puis tombera enceinte de son petit ami plus tard dans la saison, alors que Brandon (Jason Priestley) aura une liaison avec la femme d'un de ses profs. Dylan (Luke Perry), après avoir été victime d'un braquage, s'achètera une arme et manquera de tuer un de ses meilleurs amis... Steve (Ian Ziering) sera accusé de viol alors qu'en revanche, Donna (Tori Spelling) continue d'être la prude jeune fille (un peu ironique quand on considère l'actrice) et cela ne sera pas sans créer de remous entre David et elle. Kelly (Jennie Garth), tout au contraire, attire son lot d'hommes: après Dylan, elle fréquentera John Sears, un gars avec qui elle était sortie durant le secondaire, pour finalement terminer la saison dans les bras de nul autre que ... Brandon. Une saison très forte en rebondissements, très certainement.

Du côté technique, c'est semblable aux saisons précédentes, rien de bien impressionnant. La présentation laisse aussi à désirer: le boitier de carton de cette saison comporte une mosaïque des visages des personnages principaux, dans une palette de couleur des plus pastels: aucune uniformité avec les saisons précédentes, en plus de manquer cruellement d'esthétisme. Bref, Paramount semble avoir manqué son coup avec les saisons 4 de "Beverly Hills" et de Place Melrose, simultanément sorties. Encore une fois, on a huit disques répartis dans quatre boitiers minces doubles, dont les épisodes sont répartis comme suit:

  • Disque 1: So Long, Farewell, Auf Wiedersehen, Goodbye, The girl from New York City, Little Fish, Greek to Me
  • Disque 2: Radio Daze, Strangers in the Night, Moving Targets, Twenty years ago today
  • Disque 3: Otherwise engaged, And Did my way, Take back the Night, Radar Love
  • Disque 4: Emily, Windstruck, Somewhere in the World it's Christmas, Crunch Time
  • Disque 5: Thicker than water, Heartbreaker, The labors of Love, Scared very Straight
  • Disque 6: Addicted to Love, Change Partners, A pig is a boy who is a dog, Cuffs and links
  • Disque 7: Time has come Today, Blind Spot, Divas, Acting Out
  • Disque 8: Truth or Consequences, Vital Signs, Mr. Walsh goes to Washington (parties 1 et 2)

Les suppléments sont éparpillés un peu partout sur les quatre derniers disques. Il y a d'abord la revuette "Beverly Hills Mums" est assez peu d'intérêt, on voit des entrevues avec les mères de la série, soit celles de Brandon/Brenda, Donna et Kelly, raconter leur expérience avec les jeunes et leur rôle en tant que mère dans la série. "The Loves of Season 4" est également une revuette dédiée à d'autres personnages secondaires, soit ceux de Jesse Vasquez (Mark Damon Espinoza) et Lucinda Nicholson (Dina Meyer), qui ont respectivement fréquenté Andrea et Brandon. "A Look Back With Charles Rosin" est une piste de commentaires tournée plus dernièrement, avec le producteur exécutif Charles Rosin, qui porte un rôle sur les décisions scénaristiques qui ont été prises pour les twists de la saison 4, par rapport à ce qui arrive à chacun des personnages vus dans la série. On voit plusieurs extraits d'épisodes pour illustrer les propos de Rosin et je trouvais pratique que le nom de l'épisode d'où l'extrait était tiré est toujours indiqué en sous-titre. Par ailleurs, il apporte une vision différente de la série par rapport à au défunt Aaron Spelling, à qui il se compare en disant qu'il a essayé de faire vieillir les personnages, en leur faisant vivre des aventures un peu plus adultes, avec les jeunes qui commencent à découvrir le sexe, Gabrielle qui tombe enceinte, etc. Il aborde également les relations amoureuses de Donna et David, Dylan avec Kelly ou Brenda, puis vers la fin de la quatrième saison, celle de Brandon et Kelly qui débutera une nouvelle ère... Cette piste est vraiment le supplément le plus intéressant du lot.

"Gender Benders" ("Bad Apples", "Get The Girl") sont deux séquences d'à peine deux minutes chacune qui montrent des successions d'extraits de la série, sans aucun autre contenu alors que "7 Minutes In Heaven" montre un résumé en sept minutes de la saison entière. Finalement, "Everything You Need To Know About Beverly Hills Season 4" est une piste de commentaires avec Chris Romano et Kathryn Fiore: ils sont dans la maison sur la plage où Donna, Kelly et David habitent, ils jasent avec un verre de coke (et rhum?) dans le nez et ont une assez bonne complicité. En somme côté suppléments, les pistes de commentaires sont les plus intéressantes, autrement c'est un ramassis d'extraits...

Dans l'ensemble, une bonne saison que la prochaine aura peut-être de la difficulté à accoter compte tenu du départ de Shannon Doherty, qui est quand même un personnage central, important et intéressant au cœur de 90210. On verra cependant de nouveaux personnages apparaître, je ne vous en dis pas plus...


Cotes

Film8
Présentation3
Suppléments5
Vidéo5
Audio5