Bewitched
The Complete Third Season
Sony Pictures Home Entertainment

Créateur: Sol Saks
Année: 1966
Classification: G
Durée: 836 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (Mono), Espagnol (Mono), Portugais (Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Portugais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Thierry Lacime
5 mars 2006

Qu'est-ce qui n'est pas très gros, rose, se voit facilement et qui est censé remuer au milieu du visage? Effectivement, c'est le nez de Samantha, notre sorcière bien aimée. Et le terme "rose" prend effectivement son sens dès cette nouvelle édition de ses aventures sur DVD puisque dorénavant, toutes les saisons seront uniquement en couleurs (comme ce sera le cas de plusieurs séries au cours de cette année 1966). Alors, retrouvons avec grand plaisir la famille Stephens pour une troisième saison que nous propose Sony Pictures. Côté pratique, les 33 épisodes qui composent cette nouvelle saison ont été diffusés sur le réseau américain ABC de septembre 1966 à mai 1967. Chaque épisode est d'une durée de trente minutes, publicités incluses.

Au cours de cette saison, nous verrons la toute jeune Tabatha (Diane et Erin Murphy) qui fait connaître une belle surprise à sa mère Samantha (Elizabeth Montgomery). Mais cette dernière se demande bien comment annoncer à Darrin (Dick York) que leur fille est aussi une sorcière? Bien entendu, Endora (Agnes Moorehead) en est très heureuse. D'ailleurs, ces nouveaux pouvoirs vont créer bien des désordres dans la famille et autour, au plus grand plaisir de leur instigatrice, Tabatha, qui ne manque pas de les utiliser n'importe où et n'importe quand, le plus souvent pour s'amuser. Le personnage de la jeune fille est par ailleurs un des principaux des premiers épisodes de cette troisième saison. Les autres personnages récurrents, tels que Tante Clara et Oncle Arthur sont bien entendu au rendez-vous. Ils sont d'une certaine importance, surtout par exemple quand il faut choisir d'envoyer Tabatha dans une grande école de sorcellerie (peut-être à Poudlard?) ou non. À part quelques épisodes qui sont parfois en deux parties, les histoires restent plutôt conventionnelles, mais souvent originales. On sort de la routine lorsque Darrin se fera espionner pour ses idées publicitaires ou quand la maladroite Tante Clara lancera involontairement un sort à un pauvre électricien. Les joutes continuent entre Darrin et sa très chère belle-mère Endora qui ne manquera aucune occasion pour s'amuser avec son gendre préféré en lui lançant des sorts pas toujours très sympathiques. Bref, une nouvelle saison qui poursuit la belle aventure de "Bewitched" dans la pure tradition de la série, et donc pour le bonheur de ses amateurs.

Avec un nombre d'épisodes moins élevé que dans la seconde saison, le coffret contient donc un disque de moins, soit quatre "simples faces", et la répartition est bien plus homogène, avec neuf épisodes sur le premier disque et huit sur chacun des trois autres disques. Ces derniers sont rangés dans deux boîtiers minces doubles et le tout est dans un fourreau de carton de couleur bordeaux. La qualité des images est correcte avec parfois de petits passages où la compression se fait sentir. Mais dans l'ensemble, les quarante années se font à peine voir, ce qui est tout de même intéressant. On apprécie de retrouver la série en "vraies couleurs" (les saisons précédentes "en couleurs" avaient été colorisées). Les bandes sonores, dont le choix peut surprendre, sont toutes très compréhensibles. On s'arrêtera ici sur la version anglaise, mais je n'ai pas entendu de différence de niveau notable entre les versions, ce qui est un bon point pour les amateurs hispanophones et portugais. Les pages de menus sont, à la différence des images des épisodes, d'une pureté de cristal avec des couleurs éclatantes dans un format anamorphique. Reprenant encore une fois le générique en dessin animé, elles sont donc animées et sonores.

Contrairement à la seconde saison, il n'y a pas de suppléments cette fois-ci, peut-être par manque de place. Ils ne sont pas nombreux les éditeurs qui arrivent à faire rentrer quatorze heures de programmes sur quatre disques simples face. Par contre, sur le quatrième disque, on retrouve une bande-annonce promotionnelle pour la première saison de la série ainsi que la présentation de I Dream Of Jeannie: The Complete First Season.

Alors qu'il est de coutume de voir des acteurs de passage dans les séries télévisées, "Bewitched" fait un peu exception à la règle en n'utilisant que des habitués des seconds rôles ou de parfaits inconnus (qui espéraient peut-être devenir des célébrités). Dans cette troisième saison, je n'ai pas vu de nom qui se détache du lot. Par contre, j'avoue bien aimer le personnage de Tante Clara (Marion Lorne), pour lequel l'actrice donne un air toujours surpris sur un visage très expressif, digne des grands comiques. Juste à la regarder, et on a envie de rire. Alors quand elle commence à jouer...

Un coffret de plus qui se rajoute à la collection de l'une des séries télévisées les plus connues au monde. L'arrivée de la couleur donne encore plus de visibilité aux personnages et aux aventures, souvent rocambolesques et surtout souvent invraisemblables, qu'ils vivent. Je ne sais pas ce qu'on en pense à Salem, mais voilà bien une sorcière que l'on aime inviter chez soi.


Cotes

Film9
Présentation5
Suppléments-
Vidéo6
Audio6