The Big Gay Sketch Show
The Complete Unrated Second Season
Paramount Home Entertainment / Logo

Réalisateur:
Année: 2008
Classification: 14A
Durée: 174 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres:
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ostiguy
4 mai 2008

Produit par Logo, une chaîne américaine appartenant à MTV qui présente exclusivement des émissions et des films s'intéressant à l'homosexualité, "The Big Gay Sketch Show" est un concept imaginé par Rosie O'Donnell. Enregistré devant un auditoire, "The Big Gay Sketch Show" enchaîne des sketchs de genres variés. C'est ainsi que l'on retrouve des personnages originaux récurrents, des parodies d'émissions et de nombreuses caricatures de personnalités connues. La facture de l'émission (sinon la qualité) s'apparente à "Saturday Night Live" et autres émissions de sketchs, genre davantage populaire chez nos voisins du Sud que chez nous.

La seconde saison est composée de huit épisodes. Logo n'ayant pas beaucoup de moyens, j'imagine que cela explique le petit nombre d'épisodes produits de même que la piètre qualité technique de l'émission. Huit acteurs gays (quatre femmes et quatre hommes) très peu connus du grand public sont les protagonistes du show. La plupart sont très bons, spécialement dans les parodies d'émissions. Je veux faire ressortir du lot la parodie de "Facts of Life" au cours de laquelle Blair et Jo se rendent compte qu'elles sont lesbiennes. Ce numéro est tout à fait irrésistible. Par contre, la parodie de "Three's Company" (que l'on retrouve dans les bonus ) où Jack doit prouver à M. Fairley qu'il est véritablement gay en couchant avec lui ou encore la parodie de "I Love Lucy" où nous apprenons que Fred et Ricky ont une liaison sont plutôt moyennes. En fait, l'émission au complet est plutôt moyenne. Le principal problème tient dans les textes. Les numéros sont davantage vulgaires que drôles et sont souvent peu inspirés.

Évidemment, la plupart des icônes de l'univers gay n'échappent pas à l'humour du groupe. C'est ainsi que l'on retrouve Liza Minelli, qui devient un genre de Wonder Woman dès qu'elle ressent qu'un gay est en danger quelque part dans l'univers ou encore Sally Field et Oprah Winfrey. De plus, de véritables personnalités sont invitées à l'occasion. Rosie O'Donnell elle-même est présente à la fin de chaque show dans une loge (parodiant ainsi les vieux grincheux du Muppet Show). Ellen De Generes, Elaine Stritch et Chastity Bono viennent occasionnellement faire un tour sur l'émission.

Je trouve que les meilleurs moments de l'émission sont lorsque les acteurs de l'émission attaquent l'homophobie du parti républicain et de certains groupes religieux. Ces numéros sont assez bien ficelés et politiquement fort courageux. Par exemple, nous assistons à une parodie de l'annonce publicitaire qui fit scandale l'an dernier lorsque plusieurs personnalités s'opposèrent publiquement à la proposition 301 qui devait permettre aux gays d'adopter des enfants. C'est ainsi que nous voyons Britney Spears et Whitney Houston (sous l'influence de certaines substances...) tenter de nous convaincre qu'un enfant est beaucoup mieux avec des hétérosexuels qu'avec des gays.

Parmi les autres numéros plutôt réussis, mentionnons une parodie de Harry Potter, une imitation (fort cruelle, mais très drôle) de Suze Orman et les capsules mettant en vedette Maya Angelou. Il est évident que pour apprécier pleinement la série, il faut avoir des références assez solides de la culture américaine, sinon l'on passe à côté de plusieurs gags. Le coffret contient un disque plein de suppléments. L'on retrouve sur ce disque des numéros inédits (bien que dans la plupart des cas, l'on comprenne pourquoi ils furent coupés au montage), des bloopers, des entrevues avec les acteurs de même que des publicités pour d'autres émissions présentées sur Logo.

Bien que la série soit certainement inégale, elle contient toutefois son lot de bons moments et je crois qu'elle vaut le détour. Il est vrai que certains numéros sont vulgaires et peu inspirés, mais la plupart des numéros nous font sourire, ce qui n'est pas à dédaigner.


Cotes

Film7
Présentation7
Suppléments8
Vidéo7
Audio7