Bionic Woman
Volume One
Universal Studios Home Video

Créateurs: David Eick, Kenneth Johnson
Année: 2007
Classification: 14A
Durée: 398 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 2 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Catherine Nguyen
26 mars 2008

David Eick s'est fait connaître par son apport à titre de producteur exécutif dans le très populaire remake de Battlestar Galactica: en raison de ce succès, on s'est fait confier ce même rôle dans le remake de la série "The Bionic Woman".

Cette série raconte l'histoire d'une jeune femme, Jamie Sommers (Michelle Ryan), qui suite à un accident de voiture, se fait installer un bras et deux jambes bioniques, en plus d'une oreille qui entend à des km à la ronde et un œil aussi puissant que des rayons ultraviolets. Avant de devenir la femme bionique, Jamie menait une vie très paisible, travaillant comme barmaid, vivant avec sa sœur adolescente Becca (Lucy Hale) qu'elle avait pris sous son aile suite au décès de leur mère. Aujourd'hui redevable aux scientifiques qui lui ont sauvé la vie en lui implantant ces parties, Jaime doit maintenant oublier son ancienne vie, oublier son fiancé qui a péri dans l'accident et utiliser ses nouveaux pouvoirs pour aider à sauver le monde. En fait, elle intégrera une agence gouvernementale secrète et travaillera de concert avec la CIA pour arrêter les méchants...

Les huit épisodes se retrouvent sur deux disques, dans cet ordre:

Côté suppléments, sur le premier disque, on retrouve une piste de commentaires sur l'épisode pilote, avec David Eick, le producteur exécutif. C'est ici le seul supplément de contenu: Eick commence sur une note plutôt sombre, en racontant comment la production de cette série a été une des pires qu'il a connue, avec plein de problèmes, plein de conflits etc. Par la suite toutefois, il part sur différents sujets assez informatifs sur la distribution de la série, le scénario, les effets spéciaux, le tournage et il est très dynamique, un commentaire n'attend pas l'autre. Il rajoute des éléments explicatifs parfois très intéressants pour expliquer la puissance de certaines scènes, visuellement parlant: je pense entre autres à cette scène où on voit le personnage principal recrovillée dans la douche, dans toute sa fragilité et que dans la scène immédiatement après, elle se lance d'un édifice à l'autre à plus de 100 pieds dans les airs. Bref, intéressant à écouter. Sur le second disque se trouve un documentaire sur la production de l'accident de voiture au tout début du film, quand Jaime et son fiancé se font frapper par un camion. Celle-ci dure à peine deux minutes et est trop courte pour être informative. En plus d'une série de profiles pour chacun des personnages/acteurs, il y a deux revuettes: la première s'intitule "The Stunts", qui aborde les acrobaties que le personnage de Jaime a dû faire tout au long de l'émission et de l'entraînement qu'elle a suivi pour apprendre à se "battre" et la deuxième, intitulée "Real Life Bionics", parle de la création des parties du corps dites bioniques et de comment dans le futur il sera possible pour un humain d'avoir de tels implants. Ces revuettes ne durent qu'une ou deux minutes chacune, donc très peu de contenu encore là. L'option "Play All" sur chaque DVD est très appréciée.

Au niveau technique, l'image est d'une bonne clarté et dénuée d'imperfections: j'ai cependant trouvé que les couleurs paraissaient un peu ternes. Au niveau du son, la trame sonore est très dynamique, on perçoit bien les effets d'ambiophonies et les dialogues sont clairs.

Malgré le peu d'épisodes, j'ai apprécié de reconnaître plusieurs visages, tels que les acteurs Katee Sackhoff (Battlestar Galactica) et Isaiah Washington (Grey's Anatomy), que j'ai beaucoup apprécié dans leurs séries respectives. Désolée à ceux qui l'apprendront en lisant ces lignes, mais cette série de huit épisodes sera malheureusement tout ce qui pourra voir le jour. Après une courte diffusion à l'automne 2007, la série a été interrompue en partie à cause de la grève des scénaristes et n'a jamais repris l'antenne, car encore une fois, NBC a tiré la plug. Je suis déçue de cette décision, car malgré certaines exagérations au niveau des effets sci-fi par rapport aux exploits bioniques de Jaime, je trouve que la série avait un bon fil conducteur, les missions sur lesquelles elle était envoyée étaient bourrées d'action, qui me rappelaient beaucoup Alias. De plus, la dimension humaine était intéressante et on constatait une excellente chimie entre les personnages, notamment entre Jaime et sa sœur, Jaime et son patron, puis avec son nouvel amoureux. Il y avait des relations intéressantes qui auraient certainement pu être développées davantage si la série n'avait pas été coupée après seulement huit épisodes. Par ailleurs, avec le succès qu'a connu Battlestar Galactica (le remake), je trouve que ça laissait présager de belles choses. Dommage!


Cotes

Film7
Présentation4
Suppléments3
Vidéo7
Audio8