Boardwalk Empire [Blu-ray]
The Complete Fifth Season
HBO Home Entertainment

Réalisateurs: Tim Van Patten, Alik Sakharov, Allen Coulter, Ed Bianchi, Jeremy Podeswa, Jake Paltrow
Année: 2014
Classification: 18A
Durée: 480 minutes
Ratio: 1.78:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Espagnol (DTS20)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol, Hollandais, Danois, Finois, Norvégien, Suédois
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (BD-50) + 1 DVD Bonis
Code barres (CUP): 883929448173

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
25 janvier 2015

On connaît tous l'adage "Toute bonne chose à une fin" et c'est exactement ce qui se passe avec la série télévisée de HBO "Boardwalk Empire". Dans le monde télévisuel depuis l'année 2010, la série nous a présenté plus de cinquante épisodes étalés sur cinq saisons. Véritable succès sur toute la ligne, la série a récolté sa part de succès avec une cinquantaine de prix, dont deux Golden Globes et près de cent cinquante nominations dans différents galas. Le rôle d'Enoch "Nucky" Thompson a littéralement remis l'acteur américain Steve Buscemi sur la carte qui le personnifie d'une façon juste et brillante. C'est maintenant le moment de voir paraître la cinquième et dernière saison de cette série phare en magasin, histoire de nous permettre de voir et revoir les tribulations de "Boardwalk Empire".

Cette cinquième saison débute en 1931, six ans après les événements de la saison quatre. Le pays est au bon milieu de la Grande Dépression et la fin de la prohibition est à portée de vue et cette nouvelle ère n'échappe pas à Nucky. Il fera des pieds et des mains pour faire des alliances avec les grands producteurs d'alcool afin d'avoir l'exclusivité pour l'importation aux États-Unis une fois la légalisation faite. On retrouve également, tout au long de la saison, des retours en arrière, du temps de l'enfance de Nucky. Les événements passés, ses relations, qui ont forgé son caractère et qui l'ont amené à être ce qu'il sera dans le futur. Les huit épisodes se retrouvent dans un coffret qui reste dans la lignée des autres saisons de la série. Boitier cartonné dans une jaquette rigide à l'effigie du personnage principal. Trois disques à l'intérieur où les épisodes sont répartis comme suit:

Le menu, identique sur les trois disques, nous offre une succession d'extraits tirés des épisodes, accompagnée d'une mélodie de circonstance. La qualité de production est toujours à son maximum comme pour tous les produits de HBO. La saison cinq de "Boardwalk Empire" ne fait donc pas exception et jouit d'un transfert vidéo très solide, offrant une image juste, réelle et détaillée à souhait. La précision de l'ensemble est formidable, tout comme la profondeur de l'image. On ajoute à ça une piste audio prenante, qui nous plonge littéralement dans les années trente avec sa musique, son ambiance et tout le reste. On ne regarde pas les événements de "Boardwalk Empire", on les vit avec les personnages. Seul petit bémol, cette cinquième et dernière saison est la seule qui ne contient pas le doublage francophone, donc ceux et celles qui ne sont pas bilingues devront se contenter des sous-titres pour comprendre.

Au niveau des suppléments, on retrouve tout d'abord une pochette collée à l'arrière du boîtier. Cette pochette un disque qui contient les deux premiers épisodes de la nouvelle série The Knick", un drame médical mettant en vedette Clive Owen qui nous plonge au début du vingtième siècle entre les murs de l'hôpital Knickerbocker de New York. Une série prometteuse qui a été diffusée à l'été 2014 et qui a déjà renouvelée pour une deuxième saison. Revenons à la série qui nous intéresse, on retrouve une piste de commentaires sur quatre épisodes réunissant divers artistes et artisans et le segment "Scouting the Boardwalk" qui nous montre en huit petits documentaires, où on a tourné la série. Une section très maigre, qui ne fait pas honneur à la qualité de la production. Gageons qu'un coffret de la série complète sortira sous peu et les suppléments seront présents à profusion.

Au final, malgré un certain nombre d'événements qui demeurent inexpliqués à l'ouverture de cette saison, la présentation de l'enfance de Nucky Thompson vient de son côté, expliquer bien des choses. Sans être la meilleure de la série, on retrouve une saison forte, qui boucle bien la boucle. À mon avis, "Boardwalk Empire" est un incontournable.


Cotes

Film8
Présentation9
Suppléments2
Vidéo10
Audio10