Boy Meets World
The Complete Second Season
Buena Vista

Réalisateur:
Année: 1994
Classification: NR
Durée: 506 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DD20)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Amélie Gravel
30 novembre 2004

Ayant joué pour la première fois en 1993, la série "Boy Meets World" est restée en ondes au petit écran pendant sept ans. Les multiples nominations et les cinq prix remportés, tant aux Kid's Choice Awards (2000), aux Young Artists Awards (1996, 1999, 2000) qu'aux Young Star Awards (1998) démontrent la qualité de l'émission et de ses acteurs. Quatre ans après avoir été retirée des ondes, les deux premières saisons se retrouvent autant gravées dans la mémoire de ses fidèles téléspectateurs que sur DVD.

La deuxième saison commence avec l'entrée de Cory, Shawn et Topanga à l'école secondaire. Le changement s'avère très radical et non aussi facile et amusant qu'ils le croyaient. D'abord, le premier choc arrive lorsqu'ils découvrent que monsieur Feeny, dont ils étaient si contents d'être débarrassés, a eu une promotion de directeur dans leur nouvelle école. Ensuite, ils font la rencontre de Harley, Frankie et Joey, les trois seniors qui s'amusent beaucoup aux dépens des petits nouveaux, et plus particulièrement Cory et Shawn. Finalement, Cory voit ses sentiments envers Topanga évoluer vers un sentiment encore inconnu pour lui. C'est donc avec cette toile de fond que de multiples mésaventures prennent place, autant pour Cory et Shawn que pour Eric et la famille Matthews, Topanga et tous les autres camarades au John Adams High School.

Le menu du DVD est à l'image de l'émission: jeune et dynamique. Sur un fond bleu, le logo de "Boy Meets World" apparaît au centre. Dans les lettres "O", des extraits de la saison se déroulent, mais leurs dimensions sont si petites qu'ils sont à peine perceptibles. Une musique pop rappelant le début des années 90 accompagne l'image.

Les seuls suppléments disponibles sont des pistes de commentaires, mais elles sont heureusement nombreuses. D'abord, l'équipe formée de Rider Strong (Shawn), Will Friedle (Eric) et Michael Jacobs (le producteur) commente les épisodes "Back To School" (le premier de la saison), "Fear Strikes Out" et "Home" (le dernier de la saison). Quant à la deuxième équipe formée de Ben Savage (Cory), Danielle Fischel (Topanga) et Michael Jacobs, elle commente les épisodes "Who's Afraid Of Cory Wolf", "Wake Up Little Cory" et "Fear Strikes Out". Vous vous demandez sûrement quelle utilité a deux pistes de commentaires pour un même épisode? Ce qu'il y a de particulier avec "Fear Strikes Out", c'est que les commentaires de la première équipe s'effectuent au moyen d'un vidéo. Nous voyons donc, en plus d'entendre, les trois commentateurs dans le coin inférieur droit de l'écran. Pour ce qui est du contenu des pistes, cela tourne toujours autour des mêmes sujets, par exemple, les lieux de tournage (dont certains sont restés inchangés pendant ces sept années alors que d'autres se sont retrouvés complètement transformés), les thèmes de l'histoire, la présentation des personnages, certains effets spéciaux et des fameux costumes, qui en font sourciller plus d'un (il est vrai que la mode a vraiment changé depuis!). Bref, les acteurs ne disent pas grand-chose d'extraordinairement original, mais ont la tête remplie d'anecdotes qu'ils ne se gênent pas de partager. Tout ça pour dire que si moins de pistes avaient été offertes, le contenu aurait été moins répétitif, donc plus intéressant. J'ai remarqué un autre détail qui m'a beaucoup fatigué: nous pourrions pratiquement croire que le volume des dialogues dans l'épisode n'a pas été baissé pour le bénéfice de la piste de commentaires. En effet, nous entendons parfaitement tout ce qui se passe à l'écran, et le volume de la piste doit être très fort pour réussir à enterrer la voix des personnages, ce qui cause une certaine confusion en plus de nous casser les oreilles. Seule la piste vidéo a un volume bien calibré puisque le son de l'épisode a été complètement coupé.

En ce qui concerne la qualité du programme principal maintenant, elle s'en tire généralement très bien, mais il y a bien sûr quelques lacunes. D'abord, le format original de la présentation à la télévision est utilisé en nous présentant la série en plein écran. L'éclairage utilisé pour la série est trop tamisé, ce qui donne une image légèrement trop sombre, particulièrement pour les scènes tournées à l'école. Cela cause également une grande présence de jeux d'ombrages, en plus de créer un aspect fade, étant donné que la luminosité donne un aspect noir ou brun pour la majorité des scènes. Malgré tout, la définition de l'image frise la perfection. Du côté du son, il semble que les seuls réels problèmes se retrouvent dans les pistes de commentaires, alors que nous ne pouvons que reprocher les rires un peu trop forts comparativement aux dialogues, ce qui ne nous empêche pas des les entendre très facilement pour autant.

"Boy Meets World" est vraiment une excellente série, qui permet aux jeunes d'apprivoiser tout le stress causé par le passage à l'adolescence d'un ton rempli d'humour. On y parle d'école, d'amitié, d'amour, et d'autres sujets tous très pertinents à l'âge de nos personnages. C'est une bonne façon pour ceux qui étaient trop jeunes à l'époque pour écouter cette tordante émission de se reprendre et de découvrir une distribution pleine de talent et une émission qui a connu un énorme succès.


Cotes

Film9
Menu7
Suppléments6
Vidéo5
Audio6