Chicago P.D.
Season Four
Universal Pictures Home Entertainment

Créateurs: Dick Wolf, Matt Olmstead
Année: 2016-2017
Classification: PG
Durée: 1107 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51)
Sous-titres: Anglais, Français
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 6 (DVD-9)
Code barres (CUP): 191329015124

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Ducharme
15 octobre 2017

La production "Chicago PD" n'est pas qu'une simple série policière de plus dans le paysage audiovisuel. Elle nous offre une belle galerie de personnages, que l'on apprend à aimer ou à détester. Elle nous offre surtout de l'émotion. Par ses histoires de meurtres, de trafic de drogue ou de violences, c'est avant tout le caractère des personnages, leurs sentiments que l'on découvre. Au cours des années celle-ci a su se détacher complètement de sa grande sœur Chicago Fire et même de sa petite sœur Chicago Med. C'est donc avec un très grand plaisir de retrouver l'équipe menée par Hank Voight pour une quatrième saison.

Soupçonné du meurtre de l'assassin de son fils, Hank Voight se voit devenir la cible des siens. Se retrouvant ainsi légèrement mise à l'écart durant quelques épisodes, cette nouvelle année de production nous permet de découvrir davantage sur les autres membres de son équipe. Ainsi, entre la relation entre le détective Alvin Olinsky et un potentiel meurtrier, la violente agression subie par Trudy Platt, ou bien encore Jay Halstead et sa relation avec Mouse. Tout est fait pour que le téléspectateur se plonge au cœur de ses personnages.

À l'image de ces précédentes saisons, la série prend toute sa force dans le développement des personnages. Qu'il soit du bon ou du mauvais côté, personne n'est oublié. Les méchants sont creusés, au même titre que les seconds rôles, comme Julie Tay, la nouvelle partenaire de Burgess au début de la saison, au bien Mouse et son histoire de retour dans l'armée. Avec son lot d'action, de moments de joie, d'humour et d'émotion, cette quatrième saison de "Chicago PD" nous laisse à penser qu'elle peut aller encore plus loin. On espère que le départ d'Antonio permettra l'introduction d'un remplaçant à la hauteur et un renouvellement des intrigues. Une mention spéciale à la réalisation qui réussit régulièrement à nous offrir une mise en scène nous donnant l'impression en plein milieu de l'action.

Sous forme de continuité, la troisième saison de la série "Chicago PD" nous démontre dans son ensemble des qualités techniques inchangées en comparaison à ses coffrets précédents. Toujours parsemé d'une magnifique palette de couleurs ainsi qu'une reproduction bien menée des détails, le tout réussit parfaitement à correspondre à nos attentes. Du côté son, la piste sonore accompagne très bien la violence projetée à l'écran. Munies aussi d'une excellente reproduction des dialogues, les aventures de Hank Voight et de ses comparses n'auront jamais paru aussi infernales. Composée que d'épisodes de Chicago Fire et Chicago Justice, la section des suppléments nous déçoit par son manque d'information.

Toujours aussi passionnant que prenant, "Chicago PD" se révèle aussi bonne et divertissement qu'à ses débuts. À voir absolument si vous êtes amateurs de séries policières.


Cotes

Film8
Présentation7
Suppléments5
Vidéo9
Audio9