NCIS: Los Angeles
The Eighth Season
Paramount Home Media Distribution / CBS DVD

Créateur: Shane Brennan
Année: 2016-2017
Classification: PG
Durée: 1018 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51, DDST)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 6 (DVD-9)
Code barres (CUP): 032429277848

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
4 septembre 2017

Déjà en attente pour la neuvième saison, la série "NCIS: Los Angeles" revient sur les tablettes des magasins avec le coffret de la huitième saison. Série dévirée de NCIS, l'équipe de la côte ouest arrive sous peu à ses deux centièmes épisodes. En onde depuis 2009, les agents de Los Angeles font des pieds et des mains pour résoudre leurs enquêtes en minimisant les dommages collatéraux. On retrouve encore une fois les agents G. Callen, Sam Hanna, Kensi Blye, Marty Deeks, les techniciens Eric Beale et Nell Jones ainsi que la responsable des opérations Hetty Lange qui sont toujours interprétés par les acteurs originaux Chris O'Donnell, LL Cool J, Daniela Ruah, Eric Christian Olsen, Barrett Foa, Renéée Felice Smith et Linda Hunt. Seul fait marquant pour cette saison, le créateur de la série Shane Brennan a décidé de quitter le navire pour se consacrer à d'autres projets et c'est son second, R. Scott Gemmill qui prend les rênes de la série à partir de cette saison. Vingt-quatre épisodes palpitants pour nous faire patienter jusqu'en octobre prochain.

Le NCIS n'a toujours pas trouvé la taupe au sein de son équipe et c'est pourquoi que de l'aide extérieur s'en mêle et le sous-secrétaire de la Défense prend les commandes du bureau de Los Angeles. Les dirigeants déjà en place, Hetty et Granger vont faire tout en leur pouvoir pour personne ne quitte les rangs, mais la vie continue et l'équipe doit faire face à de nouvelles affaires et s'en occuper. Le moral de la troupe en bave alors qu'un membre de l'équipe est blessé grièvement lors d'une mission en Syrie et c'est ainsi que la vie de Kensi va basculer et elle se retrouvera dans le coma. À travers les missions qui les mèneront aux quatre coins du pays et de la planète, Kensi reviendra à elle et la réhabilitation n'ira pas à la vitesse qu'elle espérait. Callen devra à nouveau faire face à son père alors que ce dernier a été trouvé dans la chambre d'un patient du NCIS et Sam verra resurgir un ennemi juré qui s'en prendra à sa famille. Il fera alors cavalier seul pour régler ses comptes avec Tahir Khaled.

Encore une fois, on nous présente un produit similaire aux saisons précédentes c'est-à-dire un coffret standard de six disques recouvert d'une jaquette cartonnée. Sur l'image de la pochette, on retrouve les personnages interprétés par O'Donnell et LL Cool J. Les vingt-quatre épisodes se retrouvent dispersés sur les six disques tout comme les suppléments:

Le menu est identique sur tous les disques et nous montrent quelques séquences tirées des épisodes de la saison avec le thème de la série qui joue en boucle. J'ai l'impression de me répéter chaque saison, mais quand rien ne change, pas trop le choix de dire la même chose. Cette huitième saison nous offre un transfert vidéo très solide pour le format, une image riche, claire et très détaillée. J'aurais vraiment aimé voir une version haute définition pour cette franchise afin de voir les améliorations que ce format pourrait nous offrir. Malgré tout, le travail est très bien fait et je n'ai pas grand-chose à lui reprocher mis à part un léger gel de l'image lors d'un changement de scène. Au niveau sonore, je reviens avec mon reproche habituel, aucune piste sonore ou sous-titre français, ce qui est très dommage et qui empêchera une majorité de francophones de se procurer cette série. Par contre, pour les autres que l'anglais n'effraie pas, la piste originale fait un travail remarquable. Tout est bien rendu, dialogues, musique, effets sonores, on vit les aventures avec les personnages.

Les suppléments ne sortent pas de l'ordinaire et reprennent les classiques avec des scènes supprimées sur certains épisodes, une piste de commentaires avec Barrett Foa et Renée Felice Smith pour l'épisode "Getaway". Un retour sur la saison avec le titre "Deep Impact: Season 8 of NCIS: Los Angeles" et un segment hommage à Miguel Ferrer, l'interprète du directeur adjoint Owen Granger, décédé cette année.

Au final, malgré le fait que cette huitième saison nous apporte dans de nouveaux décors, la formule reste toujours la même. J'ai encore une fois su apprécier les épisodes, mais je sens que ça tourne en rond et j'aimerais voir une fin à tout ça dans un avenir rapproché. La saison neuf est à nos portes, je serai encore un fidèle auditeur, mais j'espère qu'il y en a plus de fait qu'il en reste à faire.


Cotes

Film7
Présentation5
Suppléments4
Vidéo9
Audio9