Quantum Leap
The Complete Fifth Season
Universal Studios Home Video

Créateur: Donald P. Bellisario
Année: 1993
Classification: 14A
Durée: 1028 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 3 (DVD-18)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
10 décembre 2006

"Quantum Leap" est une série que je ne regardais qu'occasionnellement lors de sa diffusion originale. Grâce aux coffrets DVD (et quelques années d'expérience de plus), j'ai appris à mieux apprécier la série ainsi que ses acteurs Scott Bakula et Dean Stockwell. Le DVD nous permet d'ailleurs de ne pas manquer d'épisode et de revisionner ceux qui nous ont laissé un peu confus. C'est le cas pour moi de l'épisode final, le "dernier saut" du docteur Sam Beckett. Mais avant cela, laissez-moi vous guider à travers les 21 épisodes de cette cinquième et dernière saison qui est pleine de rebondissements et de sauts ("leaps") encore plus inusités qu'à 'habitude.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la série, le Docteur Sam Beckett (Scott Bakula) voyage dans l'espace-temps depuis déjà quatre ans suite à une expérience qu'il dirigeait nommée "Code Quantum". La théorie de ce scientifique était de pouvoir visiter n'importe lequel moment de la vie d'une personne en ramenant le fil de sa vie au même point, comme taponner une corde dans un tas. Le problème majeur de ses voyages est que malgré qu'il voyage dans l'époque de sa ligne de vie, il s'y déplace dans le corps de quelqu'un d'autre qui se retrouve pour sa part dans la "salle d'attente" à l'époque du projet. Sam de son côté ne peut partir que s'il corrige une situation problématique de cette personne ou de son entourage. Heureusement, il est aidé par Al Calavicci (Dean Stockwell) qui le suit dans ce projet depuis le début. Al apparaît à Sam en tant qu'un hologramme (ou plutôt une projection neurologique) dont il est le seul à voir et entendre. Grâce aux informations qui leur sont reléguées par l'ordinateur Ziggy, ils arrivent à passer au travers des situations les plus bizarres ou cocasses.

Cette cinquième saison comporte des épisodes assez puissants, et malgré les situations quelques fois ridicules, cette dernière de "Quantum Leap" n'a jamais eu de mauvaises tournures pour redonner un second souffle à la série par exemple Knight Rider. Il y a peut-être ces quelques épisodes avec des versions alternes de Sam (Alia - Renee Coleman) et Al (Zoey - Carolyn Seymour) qui ne cherchent qu'à faire le mal, mais bon. Cette saison est aussi la première où Sam se transfert dans le corps de personnes célèbres. La première étant Lee Harvey Oswald et la dernière Elvis Presley, en passant par le chauffeur de Marilyn Monroe et même la sexologue docteure Ruth Westheimer! Sam va "voyager" sur une île déserte avec une héritière égocentrique, dans le corps sans jambe d'un vétéran du Vietnam (avec une Jennifer Aniston à ses débuts), celui d'un criminel qui a pris otage d'une femme et son enfant, celui d'un vieillard qui a vu des extra-terrestres, celui d'un vendeur de brosses bigame, un "vampire" et dans le corps de son propre grand-père durant la guerre civile américaine pour sauver un ancêtre de Martin Luther King. Il y a aussi le trio d'épisodes "Triology: One Little Heart / For Your Love / The Last Door" qui est assez spécial alors que Sam protège sa propre fille à différentes époques. Les épisodes de cette cinquième saison vont comme suit:

  • Disque 1 côté A: Lee Harvey Oswald - Leaping of the Shrew - Nowhere to Run
  • Disque 1 côté B: Killin' Time - Star Light, Star Bright - Deliver Us From Evil - Trilogy Part I: One Little Heart
  • Disque 2 côté A: Trilogy Part II: For Your Love - Trilogy Part III: The Last Door - Promised Land - A Tale of Two Sweeties
  • Disque 2 côté B: Liberation - Dr. Ruth - Blood Moon - Return of the Evil Leaper
  • Disque 3 côté A: Revenge of the Evil Leaper - Goodbye Norma Jean - The Beast Within - The Leap Between The States
  • Disque 3 côté B: Memphis Melody - Mirror Image

La saison, tout comme la précédente, arrive sur trois DVD-18 qui ne fonctionnent pas parfaitement dans quelques lecteurs plus âgés. J'ai deux lecteurs de table d'un an de différence en ma possession et le plus vieux retourne des erreurs de lecture (traduite par un carrelage de couleurs) lorsqu'il atteint le milieu du disque. Sur l'autre lecteur, l'image est bonne, sans être étincelante, tout comme l'audio stéréo. Il n'y a qu'un seul supplément dans ce coffret, une certaine déception pour le dernier de la série. Ce supplément prend la forme de deux bleus du plateau de tournage, celui de la chambre d'accélération et celui du complexe Quantum.

Toute bonne chose à une fin. Cependant, la série nous laisse sur plusieurs questions qui resteront sans réponse. Il y a un projet qui flotte toujours dans l'air, Quantum Leap: A Bold Leap Forward, qui serait une suite où la fille de Sam (conçue durant la présente saison) est à la recherche de son père. Cela devait se concrétiser en 2006 avec le Sci-Fi Channel, mais voilà la fin de l'année et toujours pas de nouvelle. Un film sur grand écran à la Miami Vice? Peut-être pas une bonne idée.


Cotes

Film8
Présentation3
Suppléments3
Vidéo7
Audio7