The 4400
The Third Season
Paramount Home Entertainment / CBS DVD

Créateur: Scott Peters
Année: 2006
Classification: 14A
Durée: 560 minutes
Ratio: 1.78:1
Anamorphique: Oui
Langue: Anglais (DD51, DD20), Espagnol (Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol, Portugais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 4 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
13 mai 2007

Les 4400 est un groupe de personnes qui sont apparues tout d'un coup dans une grande boule de lumière au mont Rainier, tous provenant d'une époque différente allant de quelques mois jusqu'à 1938. Ils ont été enlevés non pas par des extraterrestres, mais plutôt par des humains du futur qui veulent empêcher une extinction de la population terrienne. Chacune de ces victimes d'enlèvement est revenue avec un pouvoir particulier qui lui a été accordé génétiquement durant son voyage. L'agence NTAC (National Threat Assessment Command) est mise sur pied pour comprendre ces gens et plus particulièrement les contrôler. Les agents Tom Baldwin (Joel Gretsch) et Diana Skouris (Jacqueline McKenzie) sont les personnages principaux que nous suivons (avec une étrange ressemblance aux rôles de Mulder et Scully dans X-Files).

La troisième saison est maintenant disponible sur DVD, alors que la quatrième débute en anglais le 3 juin et la toute première commence tout juste sa diffusée en français sur les ondes de TVA. Les douze nouveaux épisodes de ce coffret prennent suite exactement où la saison précédente s'est terminée, soit au moment où Richard Tyler (Mahershalalhashbaz Ali) réalise que son bébé Isabelle est devenu instantanément une jeune femme d'une vingtaine d'années (Megalyn Echikunwoke) et que sa femme Lily (Laura Allen) vieillit à vue d'oeil. Tom et Diana sont quant à eux sur les traces d'un groupe de 4400 radicaux du nom de Nova Group qui attaque des bureaucrates tels que Dennis Ryland (Peter Coyote) qu'ils voient comme dangereux à leur survie. Jordan Collier (Bill Campbell) étant supposément mort (surprise!), Shawn Farrell (Patrick Flueger), le neveu de Tom, prend le contrôle du 4400 Center, mais les menaces flottent de partout vers lui. Richard se voit donner une position d'autorité au Centre qu'il tentait auparavant de fuir. Et il y a ce kidnapping des enfants 4400, dont Maia (Conchita Campbell) qui a été adoptée par Diana au début de la saison, qui énerve un peu. La découverte des recherches de Kevin Burkoff (Jeffrey Combs) sur le promicin (le produit qui transforme les humains normaux en 4400) rend ce dernier une cible, mais personne n'avait prévu comment il tenait à protéger son travail. Isabelle de son côté perd les pédales après l'attaque du Nova Group sur son amoureux (nul autre que Shawn).

La troisième saison se démarque du "pouvoir de la semaine" de la saison précédente pour construire des histoires plus détaillées arquant sur plusieurs épisodes. Avec la valeur d'une demi-saison en quantité d'épisodes, les sujets sont tricotés plus serrés et plus rapides. Les sous-histoires de la saison sont peu nombreuses et rapidement closes (comme la drogue "Blink" qui fait expérimenter aux gens leur passé dans le temps présent). En général, cette saison est plus appréciable, sauf que la série commence à m'ennuyer. Il n'y a maintenant que les personnages de Diana et Richard qui m'intriguent encore. Voici la liste des épisodes de cette saison:

La qualité audiovisuelle du DVD est bien meilleure que celle retrouvée à la diffusion de la première saison de la série sur TVA (je n'ai pas vu la diffusion originale de la troisième saison à la télévision), l'image étant plus précise grâce à la qualité de l'image anamorphique. Pour ce qui est du son, la différence d'ambiophonie entre la piste Dolby Surround et Dolby Digital 5.1 est assez minime, mais les séparations sont plus évidentes dans la dernière. Il y a légèrement plus d'action dans les extrêmes basses qu'à la saison précédente. Pour ce qui est du menu, il est statique, sans musique.

Pour ce qui est des suppléments, nous avons d'abord cinq pistes de commentaires distribuées au travers des quatre disques, celles d'Ira Steven Behr (l'homme à la barbe bleu) étant les plus profondes sur le sujet, surtout pour le premier épisode. Celles avec Jacqueline McKenzie et Joel Gretsch sont semblables à ce que nous avions pour la seconde saison, plus anecdotiques. Ces discussions sont suivies par une série de bloopers plus ou moins drôles, plus des séquences ratées qu'autre chose. Ensuite vient un item semi-interactif nommé "Characters Tree" qui nous permet de choisir un personnage principal particulier et d'accéder à une revuette où l'acteur en cause décrit le personnage et ses liens avec les autres, en plus de proposer quelques séquences de la série pour imager les situations. Nous retrouvons ensuite une chose que je n'ai jamais vue sur un DVD de Paramount: le premier scénario de l'épisode "Being Tom Baldwin" en format PDF (DVD-ROM). Intéressant! Trois revuettes complètent la liste des suppléments. La première, "The Architecture of Series Storytelling", discute de l'impact sur les personnages des histoires de la troisième saison. Ensuite, "Power Grid" tente d'expliquer la raison des pouvoirs spéciaux des 4400, et j'ai bien dit "tente". "TVFX" laisse aux artistes des effets visuels la chance de dire qu'ils n'ont pas beaucoup de temps pour faire leur travail et aussi expliquer leurs méthodes de conception de quelques séquences.

Voilà ce qui complète une saison pleine de rebondissements. Parmi les revuettes, un des intervenants la décrit très bien: La première saison était comme une pierre lancée à l'eau, la seconde représente les vagues faites par cette roche et la troisième est le retour des vagues qui ont atteint le bord et répercutent sur les autres.


Cotes

Film6
Présentation1
Suppléments7
Vidéo7
Audio7