The Big Bang Theory [Blu-ray]
The Complete Sixth Season
Warner Home Video

Créateurs: Chuck Lorre, Bill Prady
Année: 2012-2013
Classification: PG
Durée: 496 minutes
Ratio: 1.78:1
Codec: 1080p (AVC)
Langue: Anglais (DTSHDMA51), Espagnol (DD20)
Sous-titres: Anglais, Français, Espagnol
Nombre de chapitres: 24
Nombre de disques: 5 (2 BD-50 + 3 DVD-9)
Code barres (CUP): 883929308125

Ce disque Blu-ray est disponible chez: Amazon.ca

Selon Yan Bouchard
3 octobre 2013

Six années ont passé depuis les débuts fracassants de "The Big Bang Theory", cent trente-cinq épisodes de l'univers de Leonard, Sheldon et leur groupe de nerds. Il n'y a pas beaucoup de gens qui pensaient que le mélange de sitcom et de geekitude allaient faire bon ménage à la télévision américaine. Les créateurs de la série, Chuck Lorre et Bill Prady ont réussi leur pari et avec une distribution très surprenante, la série s'est fait un groupe d'amateurs tissés serrés qui attendent épisode après épisode avec impatience. La saison cinq avait été marquée par la place grandissante des personnages féminins dans la série, sans toutefois perdre l'immaturité du groupe. La sixième saison laisse toujours une grande place à la gent féminine et exploite encore plus ses dernières en approfondissant les personnages. Le reste du groupe, Sheldon, Leonard, Howard et Raj sont toujours comme on les a connus, mais prennent un tournant plus mature, si on peut dire. Voilà, on s'installe confortablement pour les vingt-quatre épisodes de cette très intéressante saison six.

Howard n'est plus sur Terre, depuis le dernier épisode de la saison cinq, il est parti en mission sur la Station Spatiale Internationale. Cependant, rien n'est facile là-haut et les relations à distance, surtout à cette distance, ne sont pas de tout repos. Sa relation avec sa femme Bernadette et sa mère sont de plus en plus tendues et ça devient une source de moqueries de la part de tout l'équipage, le retour sur Terre est imminent pour Howard, mais ce retour est loin de ce qu'il avait espéré. De son côté, la relation entre Sheldon et Amy se solidifie et ils forment désormais un couple de plus en plus normal. Sheldon s'occupe même de sa blonde lorsqu'elle en a besoin en délaissant ses trucs. Pour ce qui est de Leonard et Penny, ça se stabilise et ils sont prêts à passer à une autre étape, la cohabitation. Pendant ce temps, Raj comble l'absence de son grand ami Howard par Stuart et même lui, trouvera finalement le chemin de l'amour en croisant une certaine Lucy.

Cette sixième saison se présente sur les tablettes dans un format que Warner nous a habitué depuis quelques années. En effet, on retrouve la saison dans un ensemble Blu-ray, DVD et Ultaviolet dans un boîtier contenant deux disques bleus et trois DVDs. Le boîtier est recouvert d'une jaquette cartonnée qui nous montre toute la bande sur l'image de la pochette. Le menu, identique sur chaque disque, reprend l'image de la pochette accompagnée du thème de la série. On retrouve les options du disque au bas de l'écran. Les vingt-quatre épisodes sont séparés sur deux disques comme suit:

Le transfert vidéo de l'ensemble des épisodes paraît très bien. Sans être extraordinaire, il n'y a pas de problème qui gêne lors de l'écoute. Les couleurs sont belles, une belle profondeur de l'image est présente, mais on se contente de nous offrir ce que l'on retrouvait avec les saisons précédentes. À mon avis, on ne pousse pas la machine à fond. Même son de cloche pour la piste audio, encore une fois, on ne réinvente rien et on se retrouve avec quelque chose qui tombe souvent à plat avec un manque flagrant de profondeur.

Pour la section des bonus, on retrouve deux segments qui font référence à la mission d'Howard. Tout d'abord "The Final Comedy Frontier" nous propose une rencontre de l'équipe de la série avec les astronautes Buzz Aldrin et Mike Massimino pour une discussion à propos de la mission d'Howard. On poursuit avec "Houston, We Have a Sitcom" où l'on nous présente une surprise que les créateurs de la série a faite à l'astronaute Joe Acaba avec une discussion Skype en direct de la vraie Station Spaciale Internationale. On se dirige ensuite au "Paley Fest" où les membres de la distribution répondent aux questions des amateurs. On peut ensuite se mettre sous la dent un segment de neuf minutes de bloopers et le tout se termine avec le segment "Electromagnetism: The Best Relationship Moments in Season 6" qui se penche sur l'élément le plus important de la saison, les amours de nos personnages préférés.

Voilà, une autre saison se termine et l'intérêt est toujours au rendez-vous. Il est vrai que la surprise de la première saison, la nouveauté que cette série apportait n'est plus ce que ç'a déjà été, mais avec le développement de certains personnages et le déroulement de l'histoire, je suis encore au point d'attendre avec impatience les épisodes qui s'en viennent, ce qui est une très bonne chose pour une série. Encore une fois, je suis au rendez-vous depuis le début de la septième saison depuis deux semaines et je ne peux que vous conseiller fortement "The Big Bang Theory".


Cotes

Film8
Présentation4
Suppléments4
Vidéo8
Audio6