The Adventures of Young Indiana Jones
Volume One: The Early Years / Volume Two: The War Years
Paramount Home Entertainment / CBS DVD

Producteur: Rick McCallum
Année: 1992, 1993, 1996, 2007
Classification: PG
Durée: 649 / 726 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST)
Sous-titres: Anglais
Nombre de chapitres:
Nombre de disques: 12 (DVD-9) / 9 (DVD-9)

Le coffret "Volume 1" est disponible chez: Amazon.ca
Le coffret "Volume 2" est disponible chez: Amazon.ca

Selon Martin Albert
29 décembre 2007

Il y a des studios qui annoncent des titres à venir sur DVD, mais qui reportent leur date de sortie encore et toujours, question de droits, question de marketing ou toutes autres raisons. Il y a une sortie DVD d'une série télévisée du nom de "The Young Indiana Jones Chronicles" qui avait été promise il y a cinq ans, mais cette fois-ci, la raison du délai était que le matériel à réunir était plus considérable que prévu. Une attente qui vaut aujourd'hui son pesant d'or, alors que la série est maintenant disponible en trois volumes renommés "The Adventures of Young Indiana Jones", un premier lancé en octobre dernier, un second en décembre et un troisième qui sortira au cours du printemps 2008. La série, basée sur les films d'Indiana Jones, met en vedette le jeune Indy (jeune garçon et jeune homme) à travers diverses expériences où il se met évidemment dans le trouble, rencontrant divers personnages historiques autour du monde, dont l'Angleterre, la Russie, l'Espagne, la Tchécoslovaquie, le Kenya, la France, l'Inde, la Chine, l'Autriche, l'Égypte, les États-Unis, le Maroc, l'Irlande, l'Italie, l'Afrique, la Turquie, la Grèce et la Thaïlande. Je n'avais vu que quelques-uns de ces épisodes à la télévision, mais voilà ma chance de me rattraper.

Le premier volume porte sur la vie du jeune Henry 'Indiana' Jones Junior (Corey Carrier) qui suit son père (Lloyd Owen) autour du monde, en compagnie de sa mère Anna (Ruth de Sosa) et de son enseignante Helen Seymour (Margaret Tyzack). Du haut de ses dix ans, il rencontre entre autres Thomas Edward Lawrence (Lawrence of Arabia), Theodore Roosevelt (dans un safari au Kenya), Norman Rockwell, Pablo Picasso, Edgar Degas, le archiduc Franz Ferdinand (il tombera amoureux de la princesse Sophie et recevra des conseils de Sigmund Freud, Carl Jung et Alfred Adler!), Giacomo Puccin (chanteur d'opéra et tombeur de ces femmes), Leo Tolstoy, Nikos Kazantzakis (auteur de Zorba the Greek), Jiddu Krishnam, Annie Besant et Charles Leadbeater. Un Indy plus vieux (Sean Patrick Flanery), 16 ans, prend la relève en rencontrant l'auteur Edward Stratemeyer, l'inventeur Thomas Edison, Pancho Villa, un jeune George S. Patton, le dramaturge Sean O'Casey, la suffragette Sylvia Pankhurst et Winston Churchill qui va davantage l'inspirer.

Le second volume prend source de ses événements durant la Première Guerre mondiale à laquelle un trop jeune Indy prend part en s'enrôlant dans l'armée belge qui ne vérifiait pas l'âge des volontaires étrangers, sous le pseudonyme "Henri Defense" pour plus tard devenir un espion sous couvert. Il rencontre les poètes Siegfried Sassoon et Robert Graves, un Charles de Gaulle captif, les généraux Robert Nivelle, Henri Philippe Pétain et Joseph Joffre, l'espionne séductrice Mata Hari, Frederick Selous (meneur du 25ème régiment des fusilliers royaux en Afrique de l'est), le colonel Paul Von Lettow-Vorbeck, Albert Schweitzer (docteur, philosophe et musicien), les pilotes de l'Escadrille Lafayette, Manfred von Richthofen (le Baron rouge), Anthony Fokker (génie de l'aviation), l'empereur d'Autriche Karl I (et sa femme Zita), Vladimir Lenin, Sergei Diaghilev (impresario des Ballets Russes), Franz Kafka, le colonel Meinertzhagen et le colonel Ismet Bey (commandant turc). À travers ces rencontres, les aventures les plus folles vous feront passer un excellent moment.

Le concept de Georges Lucas était de créer une série éducationnelle portant sur les personnages importants du vingtième siècle, un genre de remplacement télévisuel des vieux films que l'on nous projetait dans les écoles. Un total de 36 épisodes a été diffusé sur les ondes de ABC pour être ensuite réédité en 22 films pour sortie sur VHS, sans les introductions du vieil Indiana Jones (joué par George Hall). Seulement douze ont vu le jour dans ce format, laissant les neuf autres dans les limbes de la vidéo maison. Enfin, nous pouvons tous les voir sur DVD, et ce, dans une qualité exceptionnelle. Les négatifs 16mm ont été restaurés numériquement pour donner une image de très bonne qualité. Même s'il y a un peu de grain visible (quasi normal pour un transfert à partir du 16mm), je suis certain que l'image de la série n'a jamais été aussi belle. Les couleurs sont quelques fois trop claires, quelque fois saignantes, et les noirs insuffisamment profonds, mais rien pour détracter du visionnement. Quelques négatifs 16mm avaient été envoyés chez Lowry Digital en 2004 pour un test de restauration numérique. J'ignore cependant si l'image de ce DVD a été restaurée à cet endroit (quoique leur technologie enlève presque la totalité du grain et que nous en avons ici). Le son stéréo est bien ordinaire, sans vie, mais pour une série qui est conçue pour passer de l'information dans les dialogues, cette piste sonore est amplement suffisante. Je dois avouer qu'une nouvelle piste sonore ambiophonique aurait été plaisante pour certaines séquences!

La mission éducative de la série est améliorée par 94 documentaires qui vont en profondeur dans les événements et les personnages en cause dans chacun des épisodes. Le premier volume en contient plus de trois douzaines qui sont distribués sur les douze disques de l'ensemble alors que le second volume en contient au moins deux douzaines. Tous ces documentaires sont vraiment très bien faits et absolument intéressants. Il est tout à fait incroyable qu'un studio ait pris la peine de faire tout cela pour une sortie DVD. Il est vraiment très rare de retrouver plus de bonis que d'épisodes dans un coffret du genre! Et comme si ce n'était pas suffisant, le dernier disque de chaque ensemble propose du matériel interactif sur DVD-ROM (avec une interface InterActual à installer sur PC ou MAC - interface que je déteste d'ailleurs) plus d'exposés d'Henry William Brands sur la promesse du progrès (volume 1) et la guerre et la révolution (volume 2). Ce matériel se retrouve sur les deux disques sous la forme d'une chronologie et un index avec un aperçu de tous les documentaires des trois volumes, en plus de jeux de défis sur la révolution mexicaine (volume 1) et sur la Première Guerre mondiale dans la jungle du Congo (volume 2). Ces bidules dans la section DVD-ROM sont plutôt destinés aux plus jeunes, alors que personnellement je les ai trouvé plutôt ennuyants.

Les deux premiers coffrets de "The Adventures of Young Indiana Jones" sont idéals pour les amateurs d'histoire, mais beaucoup moins pour ceux qui recherchent l'action que l'on retrouve dans les films originaux avec Harrison Ford. Vous devez aussi être à l'aide avec la langue de Shakespeare, car le tout est uniquement en anglais, également sous-titrés ou tout simplement écrits (dans les items interactifs) dans cette même langue. Cette série est faite pour être appréciée en famille. Dès que mes filles seront plus à l'aise avec la langue anglaise, je vais leur faire déguster. Pour moi, c'est série est déjà du bonbon, alors le fait d'ajouter tant de bonis approfondis dans les mêmes sujets est tout simplement capotant! Les suppléments défoncent tout simplement mon échelle d'évaluation! J'ai maintenant très hâte au prochain et dernier volume.


Cotes

Film8
Présentation8
Suppléments9
Vidéo8
Audio7