Brigham Young
20th Century Fox Home Entertainment

Réalisateur: Henry Hathaway
Année: 1940
Classification: NR
Durée: 110 minutes
Ratio: 1.33:1
Anamorphique: Non
Langue: Anglais (DDST, Mono)
Sous-titres: Anglais, Espagnol
Nombre de chapitres: 32
Nombre de disques: 1 (DVD-9)

Ce DVD est disponible chez : Amazon.ca

Selon Sébastien Noël
5 octobre 2003

Avec les Jeux Olympiques de 2002 à Salt Lake City, les mormons ont joui d'une énorme visibilité à travers le monde; bon nombre de ceux qui ont suivi les jeux ont été impressionnés par leur sagesse et leur organisation sociale. Dans "Brigham Young", le réalisateur Henry Hataway (Nevada Smith) nous fait connaître les origines et les fondations mêmes de ce peuple qui s'est établi pour la première fois en 1847 dans la vallée de Salt Lake City.

Au début des années 1800, les mormons dispersés à travers l'Utah vivaient dans la persécution et dans le martyre. Certains de leurs représentants contestaient les interprétations des Saintes Écritures et devaient en payer le prix. Joseph Smith s'est élevé parmi les siens pour dénoncer ces outrageuses condamnations. Il en aura finalement, lui aussi, payé le prix de sa vie. Un de ses fidèles croyants, Brigham Young, décida alors d'inciter les Mormons à venir se trouver une terre bien à eux quelques parts dans les montagnes de l'Utah. Personne ne se doutait que cette aventure allait donner naissance à une des plus populaires villes des Etats-Unis, Salt Lake City.

"Brigham Young" est un pur délice pour ceux, qui comme moi, adorent les films à caractère biographique, comme Malcolm X ou Nixon. Je ne connaissais pas l'homme qu'était Brigham Young et le film trace un portrait assez complet du personnage sans tomber dans les extrêmes et les clichés. La direction d'acteurs est absolument brillante; Vincent Price prouve toujours sa versatilité tandis que Dean Jagger (Brigham Young) est d'une simplicité et d'une justesse remarquables. Il est vrai de dire que le réalisateur Henry Hataway a une part de responsabilité dans les solides performances de ses comédiens. Pour en être déjà à un troisième visionnement de film du catalogue de ce réalisateur, son talent et sa signature se font sentir agréablement à chacune de ses réussites cinématographiques. Hataway dirige avec brio, non seulement ses acteurs, mais la panoplie de figurants qu'il prend plaisir à mettre en arrière-plan. C'est fou de constater à quel point Hataway peut remplir chacune de ses scènes par des décors et/ou des figurants, ce qui donne une richesse inestimée au film.

Le DVD de "Brigham Young" surprend agréablement par son haut degré de qualité et la panoplie de bonis intéressants que l'on peut y retrouver. Beaucoup de films tournés récemment avec la technologie DVD ne sont pas aussi généreux! Les concepteurs de ce DVD sont parvenus à dénicher un vieux reportage qui a été tourné lors de la première du film à Salt Lake City. Brigham Young semblait être un film très attendu, car les comédiens ont paradé dans les rues de la ville pour se rendre au cinéma et le rassemblement des gens était immense; même le président des États-Unis n'aurait pu avoir une foule si nombreuse. On présente aussi des photos prises lors du tournage des effets spéciaux et lors de la scène enlevée. Le DVD présente aussi une lettre écrite par Vincent Price à l'attention de James D'Arc, mais malheureusement son style d'écriture nous prive de déchiffrer chacun des mots. Pour terminer, on a ajouté des photos du véritable Brigham Young pour le comparer avec celui qui a joué son rôle, Dean Jagger. La partie technique de ce DVD est vraiment impressionnante. La piste sonore a été nettoyée et décrassée à souhait, parce qu'elle pourrait rivaliser avec des films beaucoup plus jeune tout en étant dans la même catégorie (Stéréo). L'image est, quant à elle, saisissante et frappante! Ce film a atteint l'âge d'or, et pourtant, la pureté de l'image est impressionnante: il y a très peu ou pas de grain dans l'image et les contrastes sont bien contrôlés. Pour ce qui est du menu, il est tout ce qu'il y a de plus simple: une photo du film sans aucune musique.

"Brigham Young" est un film fascinant par le côté biographique de son personnage principal et intéressant à visionner par la numérisation de l'édition qui s'avère une réussite dont les concepteurs peuvent être fiers.


Cotes

Film8
Menu5
Suppléments7
Vidéo9
Audio8